updated 13 December 2021
© Daniel Zea

Fernando Garnero

Compositeur argentin né le 23 novembre 1976 à Rosario, Argentine.

This text is being translated. We thank you for your patience.

Fernando Garnero suit des études de piano, de théorie musicale et de composition à Buenos Aires, avant de venir s’installer en 1998 en Suisse où il suit des cours de clavecin, de basse continue et de théorie musicale de la Renaissance et de l’époque baroque, ainsi que de composition au Conservatoire de Genève dans la classe d’Éric Gaudibert. Il y aborde l’orchestration avec Xavier Dayer et l’esthétique musicale du XXe siècle avec Philippe Alberà. Il étudie aussi à Bâle de 1999 à 2001, successivement avec Thomas Kessler et Hans-Peter Kyburz pour la composition assistée par ordinateur et à Strasbourg de 2004 à 2007 dans la classe d’Ivan Fedele. En 2008-2009 il participe au Cursus de composition et informatique musicales de l’Ircam. Il compte parmi les rencontres fondatrices de ses années de formation Helmut Lachenmann, Brian Ferneyhough, Georges Aperghis, Gérard Pesson et Stefano Gervasoni.

Il rédige une thèse à l’Université de Lund (Suède) sur les inducteurs et les instruments augmentés. Il y prolonge la réflexion qui entoure ses compositions : depuis 2011, la pratique musicale de Fernando Garnero est caractérisée par l’hybridation, au travers de l’usage systématique d’objets sonores complexes. Le cycle Avoidances qui se compose des pièces Ballad (2012), BOP (2014) et Ragtime (2015) par exemple, qui comprennent respectivement des samples de Gershwin, Scott Joplin et Thelonius Monk, sont le lieu d’un jeu de références, de citation et de déconstruction de citation, et sont issues de la recherche du compositeur sur les façons de faire de la musique avec de la musique. Fernando Garnero identifie dans sa pièce Ragtime un tournant dans sa pratique compositionnelle ; à partir de ce moment, sa recherche porte à la fois autant sur les objets sonores que sur la multiplication des configurations, redéfinissant « ‘l’espace composable’ comme un terrain de jeu d’interactions et d’opérations d’objets qui se construisent sur différents plans superposés dans une approche multi-locale ». Les organismes sonores complexes (méta-timbres), les typologies du développement non rhétoriques, la fonction destructive de la répétition et la création d’un statut esthétique de l’impasse sont aujourd’hui au centre de ses préoccupations compositionnelles.

Ses œuvres ont été jouées, par des ensembles et solistes tels que Vortex, Accroche Note, Contrechamps, Cairn, Sillages, les Solistes de Lyon, Donatienne Michel-Dansac, Françoise Rivalland, dans plusieurs festivals comme Musica, Archipel, MIA, Voix nouvelles, Voix de Prieuré, Gaudeamus et le Centre Acanthes. Il reçoit notamment des commandes du ministère de la Culture, de Radio France, de la Biennale de Venise, de la fondation Royaumont, du festival Archipel, de Pro-Helvetia, de la fondation Nicati et des bourses de l’État de Genève et de la Fondation Patiño.

Il fonde le Collectif et Ensemble Vortex, basé à Genève, qui regroupe instrumentistes et compositeurs contribuant à la production artistique contemporaine et en prend la co-direction artistique. Il est artiste associé au Bendigo International Festival of Exploratory Music (BIFEM) jusqu’en 2023. À partir de septembre 2020, il est résident à la Villa Médicis à Rome où il mène le projet « Musique au-delà du son » qui continue l’exploration des logiques d’assemblage et de manipulation d’objets sonores complexes et de leur recontextualisation incessante en créant une série d’œuvres audiovisuelles, mixtes et performatives.


© Ircam-Centre Pompidou, 2021

Sources

BabelScores, Villa Médicis, Université de Lund, France Musique

  • Solo (excluding voice)
    • Continuity Girl for oboe (2008), BabelScores
    • elec ircam Ircam cursus A . A . GIRL for violin and electronics (2009)
    • Interlude for electric guitar (2014), BabelScores
    • elec Mutante/Amniótica for resonant double bass on stage with transducers and electronics (2018), BabelScores
  • Chamber music
    • Cinq portails pour le vent du sud for bass clarinet in B flat, violin and double bass (2007), BabelScores
    • elec Ballad Avoidances I, for alto flute, alto saxophone, percussion, piano and electronics (2012), BabelScores
    • Limae Labor for electric guitar, violin, viola and cello (2013), BabelScores
    • elec Fabula I for amplified bass clarinet, amplified double bass and electronics (2015), BabelScores
    • elec N.T.P.M. (Our land, drifting dead fish), for two percussionists, accordion and electronics (2015), BabelScores
    • elec Ragtime Avoidances III , for amplified bass flute, amplified baritone saxophone, amplified piano and electronics (2015), BabelScores
    • elec Tête/Carroussel staged chamber music for amplified / extended saxophone and percussion, electronics and video (2017), BabelScores
    • Trans-étude #1 for bass flute, baritone saxophone and toy-piano (2019)
    • elec Trans-étude #2 for flute, viola and harp with motors (2020)
  • Instrumental ensemble music
    • Odradek for set (2010), BabelScores
    • Deshilacha Maneras for symphony orchestra (2013), BabelScores
    • elec Ojo de buey for two instrumental ensembles (2013), BabelScores
    • elec BOP Avoidances II, for eight musicians and electronics (2014), BabelScores
    • Granite Lip for eight instrumentalists (2014), BabelScores
    • elec Fabulae scenes from Grimm's tales, for amplified ensemble, electronics and video (2015-2016), BabelScores
    • elec Junkspace for amplified ensemble, electromechanical artefacts, feedback systems, inductors and objects (2017), BabelScores
    • elec Neon pig for twelve instruments, inductors, low-fi electronics (2017), BabelScores
    • elec Dynamogramme: Allegretto for amplified ensemble, electronics and multichannel device (2018-2019), BabelScores
  • Vocal music and instrument(s)
    • As far... for three female voices and harp (2008), BabelScores
  • A cappella vocal music
    • A Far-b for six female voices (2009), BabelScores
  • Electronic music / fixed media / mechanical musical instruments
    • elec V15 17-channel installation for 1600 piezos and two subwoofers (2019-2020)
  • 2020
    • elec Trans-étude #2 for flute, viola and harp with motors
    • elec V15 17-channel installation for 1600 piezos and two subwoofers
  • 2019
  • 2018
    • elec Mutante/Amniótica for resonant double bass on stage with transducers and electronics, BabelScores
  • 2017
    • elec Junkspace for amplified ensemble, electromechanical artefacts, feedback systems, inductors and objects, BabelScores
    • elec Neon pig for twelve instruments, inductors, low-fi electronics, BabelScores
    • elec Tête/Carroussel staged chamber music for amplified / extended saxophone and percussion, electronics and video, BabelScores
  • 2016
    • elec Fabulae scenes from Grimm's tales, for amplified ensemble, electronics and video, BabelScores
  • 2015
    • elec Fabula I for amplified bass clarinet, amplified double bass and electronics, BabelScores
    • elec N.T.P.M. (Our land, drifting dead fish), for two percussionists, accordion and electronics, BabelScores
    • elec Ragtime Avoidances III , for amplified bass flute, amplified baritone saxophone, amplified piano and electronics, BabelScores
  • 2014
    • elec BOP Avoidances II, for eight musicians and electronics, BabelScores
    • Granite Lip for eight instrumentalists, BabelScores
    • Interlude for electric guitar, BabelScores
  • 2013
  • 2012
    • elec Ballad Avoidances I, for alto flute, alto saxophone, percussion, piano and electronics, BabelScores
  • 2010
  • 2009
    • elec ircam Ircam cursus A . A . GIRL for violin and electronics
    • A Far-b for six female voices, BabelScores
  • 2008
  • 2007

Liens Internet

(liens vérifiés en décembre 2021).

Discographie

  • Fernando GARNERO, Granite Lip, dans « Ensemble Reconsil: Exploring the World », 14 CD Orlando Records, 2016, OR0014.
  • Fernando GARNERO, Ojo de buey ; Cinq portails pour le vent du sud, dans « Garnero / Tara / Chessex », 1 CD United Phoenix Records, 2015.
  • Fernando GARNERO, Luminar, dans « Ensemble Vortex », 1 CD Neos, 2011, NEOS 11113.