Dominique Troncin (1961-1994)

L'Oiseau cruel (1993)

pour trompette et trio à cordes

  • General information
    • Composition date : 1993
    • Dedication : à la mémoire d'Olivier Messiaen
Detailed formation
  • trompette, violon, alto, violoncelle

Creation information

Program note

Des quatre pièces du Cycle des oiseaux, deux sont très tendues et anxieuses (Les oiseaux perdus, l'Oiseau cuel), encadrées de deux moments calmes et apaisés (Un indicible vol d'oiseaux…, Des oiseaux en rêve). L'oiseau cruel est donc le centre nerveux de tout le cycle, ce qui explique sa très grande difficulté instrumentale et sa densité. L'énergie de la pièce s'appuie sur une phrase de Ludwig Tieck : « La joie n'est qu'une forme plus intense de la douleur. » Recherche de spiritualité qui s'est poursuivie avec la composition du Cantique d'Ezechias pour baryton, chœur et orchestre (1993).

L'oiseau cruel est dédié très respectueusement à la mémoire d'Olivier Messiaen, avec toute l'admiration d'un jeune compositeur pour un très grand maître de l'art musical et bien au-delà…

Dominique Troncin, mars 1993.