updated 5 November 2021

Francesco Filidei

Compositeur et organiste italien né à Pise en 1973.

Francesco Filidei est diplômé du conservatoire Luigi Cherubini à Florence où il remporte les premiers prix à l’unanimité d’orgue et de composition. Il suit ensuite les cours de perfectionnement de Salvatore Sciarrino, Sylvano Bussotti, Giacomo Manzoni et Jean Guillou à Zurich. De 1999 à 2005, il étudie la composition au Conservatoire national supérieur de Paris avec Marco Stroppa et Frédéric Durieux et l’analyse avec Michaël Lévinas. Parallèlement, il participe au Cursus de composition et d’informatique musicale de l’Ircam en 2001-2002 – où il suit l’enseignement de Philippe Leroux – et à la session de composition « Voix nouvelles » à Royaumont en 2004.

Comme soliste, il est invité notamment à la Philarmonie de Berlin, au Festival d’Automne à Paris, au festival Archipel à Genève, à la Biennale de Venise, à Milano Musica (saison de la Scala 2008-2009), à l’Ircam, au Theaterhaus de Vienne, au Forum Neues Musiktheater de Stuttgart.

Ses œuvres, éditées par Rai Trade, sont interprétées par diverses formations, comme l’Itinéraire, Alter Ego, Cairn, L’Instant donné, le Nouvel Ensemble Moderne, Atelier XX, Court-Circuit, l’Ensemble intercontemporain, l’Ensemble Orchestral Contemporain, les Percussions de Strasbourg, le Quatuor Béla, le Quartetto Prometeo, Klangforum Wien, SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg, WDR Sinfonieorchester Köln, l’ensemble Recherche, l’ensemble Remix, 2e2m, MusikFabrik, Les Cris de Paris, l’ensemble Linea et l’Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI.

Il gagne le Salzburg Music Forderpreistrager en 2006, le Prix du Takefu International Music Festival en 2007, le Siemens Förderpreis en 2009 et la Médaille Unesco Picasso/Miro du Rostrum of Composers en 2011.

Francesco Filidei est compositeur en résidence à l’Académie Schloss Solitude à Stuttgart en 2006 et membre de la Casa de Velázquez à Madrid en 2007 pour deux ans. En 2010, il est nommé professeur de composition au festival Voix Nouvelles de Royaumont et en 2011 il est professeur invité à l’Univesité d’Iowa et à l’Academie Takefu. Il est pensionnaire à la Villa Medicis à Rome en 2012 et 2013 et compositeur en résidence à l’Ensemble 2e2m en 2015. En 2016, il est nommé Chevalier des Arts et Lettres par le ministère de la Culture français.

Francesco Filidei a rejoint la Fondation des Théâtres de la région d’Émilie en Italie en tant que consultant musical en 2018 et la Villa Médicis à Rome en tant que directeur artistique du festival de musique contemporaine Controtempo.

En 2019, il compose sur commande de l’Opéra comique l’opéra L’inondation en collaboration avec Joël Pommerat. En 2021, il adapte Le masque de la mort rouge sur commande de l’Ircam, pour le centième anniversaire des Donaueschinger Musiktage.

Ses œuvres sont publiées par Rai Trade et, depuis 2018, par Ricordi.


© Ircam-Centre Pompidou, 2017

Sources

Site de Francesco Filidei.

Bibliographie

  • Francesco FILIDEI, Bastien GALLET, « Giordano Bruno, la chair et les cendres : entretien », dans Accents, le webmag de l’Ensemble intercontemporain, 2016, à lire ici (lien vérifié en novembre 2021).
  • Antoine GINDT (dir.), Giordano Bruno, (contient l’argument, le livret et un entretien avec Francesco Filidei), La Revue T&M-Paris, 2016. Document consultable en ligne (lien vérifié en novembre 2021).
  • Michelle Agnes MAGALHAES, « Francesco Filidei : gestualité instrumentale, gestualité musicale », texte de l’intervention présentée lors de la rencontre organisée par le Cdmc Francesco Filidei. Bellezza (e più se affinità), le 8 janvier 2015. Consultable en ligne : https://geste.hypotheses.org/231 (lien vérifié en novembre 2021).
  • Pierre ROULLIER (dir.), Francesco Filidei, Dans la peau du son, collection « À la ligne », éditions 2e2m, 2015.

Discographie

  • Francesco FILIDEI, Move 03 ; Sull’essere angeli ; Hondar, dans « Srnka/Filidei/Lazkano », 1 CD Collection Printemps des Arts de Monaco, 2017, PRI 023.
  • Francesco FILIDEI, « L’Opera (Forse) ; Concertino d’Autunno ; Puccini alla caccia », Ensemble 2e2m, dir. Pierre Roullier, dans Forse, 1 cd L’Empreinte Digitale, 2016, ED13247.

Liens Internet

(liens vérifiés en novembre 2021).