Jon Yu (1988)

This affirmation (2021)

pour saxophone alto, vidéo et électronique

electronic work
Ircam cursus

  • General information
    • Composition date : 2021
    • Video, installation (detail, author) : Vidéo : Jon Yu, Dominic Constantine, et Zoé De Sousa (danse filmée)
    • Duration : 9 mn
    • Livret (détail, auteur) :

      Texte (vidéo) : extraits du poème Hell’s Wisdom d’Elsa von Freytag-Loringhoven, avec l’aimable autorisation
      de l’université du Maryland et Tanya Clement.

Detailed formation
  • soliste : alto saxophone

Creation information

  • Date : 12 June 2021
    Location :

    France, Paris, CENTQUATRE, festival ManiFeste 2021, concert du Cursus


    Performers :

    Joshua Hyde, saxophone alto.

Information about electronic
RIM (réalisateur(s) en informatique musicale) : Mikhail Malt
Electronic device : temps réel, dispositif multimédia (vidéo, lumière)

Observations

Remerciements : à Thierry De Mey, Mikhail Malt, Joshua Hyde, Zoé De Sousa, Dominic Constantine et à toute l’équipe pédagogique.

Program note

Cette pièce explore les relations entre les concepts de forme et de désordre. Deux éléments sculpturaux (un saxophoniste et une danseuse filmée) sont disposés de part et d’autre de l’espace de performance, et se font face. Leurs rôles respectifs sont alors placés dans les limites d’un contenant formel, comme une ligne imaginaire qui les relierait de loin. De là, la pièce est une tentative de naviguer entre diverses positions de stabilité et d’instabilité, à mesure que les matériaux sonores et visuels viennent se confronter à la permanence sculpturale. J’espère que l’expérience qui en sortira confirmera une connexion, ou une réconciliation, entre une sorte « d’absoluté » géométrique et un « désordonnement » incertain des corps, matériaux et souvenirs.

Jon Yu, traduit de l'anglais par Jérémie Szpirglas, note de programme du concert ManiFeste du 12 juin 2021 au CENTQUATRE-PARIS.