Magnus Lindberg (1958)

Related rocks (1997)

for two pianos, two percussions and electronic device

electronic work, Ircam

  • General information
    • Composition date : 1997
    • Duration : 20 mn
    • Publisher : Chester Music, Londres
    • Commission: Ircam-Center Pompidou et Festival Musica, Strasbourg, pour l'ensemble Ictus
Detailed formation
  • 2 pianos, 2 percussionists

Premiere information

  • Date : 12 June 1998
    Location :

    Paris, Ircam, Espace de projection


    Performers :

    l'Ensemble Ictus : Miguel-Angel Bernat, Georges-Elie Octors : percussions, Jean-Luc Fafchamps, Jean-Luc Plouvier : pianos, direction : George-Elie Octors.

Information on the electronics
Studio information : Ircam, et Studio expérimental de la Radio Finlandaise
RIM (réalisateur(s) en informatique musicale) : Serge Lemouton (Ircam), Juhani Liimatainen (Studio expérimental de la Radio Finlandaise)
Electronic device : dispositif électronique non spécifié

Observations

Écouter l’enregistrement du concert ManiFeste du 29 juin 2013 au CentQuatre : https://medias.ircam.fr/xc1c284

Program note

Related Rocks exprime parfaitement la conception polystylistique de la pensée de Magnus Lindberg. Utilisant toutes les ressources de l'informatique musicale, Lindberg y cherche des concepts servant à la composition même de l'œuvre et à la réalisation d'objets sonores qui sont déclenchés par les pianistes à l'aide de claviers Midi pilotant l'ordinateur. Clairement, Lindberg développe des continuités entre des sonorités très diverses, des formations harmoniques et/ou rythmiques très différenciées, voire des allusions stylistiques éloignées, à tel point que certains critiques n'ont pas hésité à parler de patchwork musical. Mais cette diversité tient avant tout au matériel et aux instruments pour lesquels la pièce est écrite : les pianistes approchent toutes les formes d'écriture pour l'instrument développées depuis deux siècles, tandis que la percussion révèle ses relations étroites avec la musique minimaliste, le jazz ou les musiques non-occidentales. Chaque section musicale, chaque fragment stylistique est ainsi clairement démarqué et tout l'art de Lindberg est consiste à créer ces continuums.

Eric de Visscher.