mise à jour le 7 May 2012

Raphaël Cendo

Compositeur français né en 1975.

Raphaël Cendo étudie le piano et la composition à l'École normale de musique de Paris, où il obtient son diplôme en 2000. Il intègre la classe de composition du Conservatoire national supérieur de Paris en 2003 puis suit le cursus annuel de composition et d’informatique musicale de l’Ircam, qu’il termine en 2006. Il reçoit les enseignements d’Allain Gaussin, Brian Ferneyhough, Fausto Romitelli et Philippe Manoury.

Il écrit des œuvres pour des ensembles de renommée internationale comme L'Itinéraire, l'Orchestre national d'Ile de France, le quatuor Diotima, l'Ensemble intercontemporain, Ictus, Cairn, musikFabrik, l'ensemble Alternance, le Nouvel Ensemble Moderne, Les Percussions de Strasbourg, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre de la radio de Munich, qui sont jouées et dirigées notamment par Miquel Bernat, Alain Billard, Daniel Kawka, Jean Deroyer, Pascal Rophé, Guillaume Bourgogne, Peter Rundel, Georges-Élie Octors et Lorraine Vaillancourt. Plusieurs de ces pièces sont données lors de grandes manifestations comme « Lille, Capitale européenne de la culture » à l'Opéra de Lille, les concerts Tremplin au Centre Georges Pompidou, les festivals Mito à Milan, la Biennale de Venise, Radio France à Montpellier, Voix Nouvelles à Royaumont, Présences de Radio France, Musica à Strasbourg, Ars Musica à Bruxelles, Why Note de Dijon, ainsi qu'en Allemagne, à ceux de Darmstadt et Donaueschingen.

En 2007, Raphaël Cendo reçoit le Prix Espoir, décerné par la fondation Francis et Mica Salabert, du Concours international de composition de l’Orchestre symphonique de Montréal. En 2008, il enseigne la composition au conservatoire de Nanterre. Il est diplômé du Conservatoire national supérieur de Paris en composition, analyse et orchestration. De 2009 à 2011, il est pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome. En 2012, il est professeur invité aux cours d’été de Darmstadt et aux sessions de compositions Voix nouvelles à Royaumont. Il reçoit en 2009 le prix Pierre Cardin de l'Académie des Beaux-Arts et en 2011 le Prix Hervé Dugardin de la SACEM. Actuellement, Raphaël Cendo vit et travaille à Berlin.


© Ircam-Centre Pompidou, 2012

Sources

Raphaël Cendo.

Documents

Discographie

  • Raphaël CENDO, Rokh, ensemble Alternance, 1 cd Stradivarius, 2012, à paraître.
  • Raphaël CENDO, « Furia », Charge ; Furia ; Décombres ; In Vivo ; Tract, Ensemble Cairn, direction : Guillaume Bourgogne, 1 cd æon, 2012.
  • Raphaël CENDO, Introduction Aux Ténèbres, ensemble Ictus, dans « Donaueschinger Musiktage 2009 », 1 cd Neos, 2010.

Bibliographie

  • Raphaël CENDO, Pedro Ordóñez Eslava, « Por una música saturada », Sul Ponticello, n° 30, janvier 2012, en ligne sur http://www.sulponticello.com (lien vérifié en mai 2012).
  • « Fureur et mystère de Raphaël Cendo » Entretien avec Laurent Vilarem sur Altamusica  http://www.altamusica.com (lien vérifié en mai 2012).
  • Raphaël CENDO, « Les paramètres de la saturation », dans Franck Bedrossian. De l'excès du son, éditions 2e2m, bilingue français-anglais, 2008, coll. « À la ligne », 2008 [voir Documents].