mise à jour le 11 June 2019

Christopher Trapani

Compositeur américain né en 1980 à la Nouvelle-Orléans.

Christopher Trapani est diplômé de l’université de Harvard en 2002, où il a étudié la composition auprès de Bernard Rands et la poésie auprès de Helen Vendler. Il obtient ensuite une bourse Frank Knox Memorial pour se perfectionner à Londres au Royal College of Music où il obtient une maîtrise sous la direction de Julian Anderson.
 
En 2003, il s'installe à Paris et se forme auprès de Philippe Leroux dans le cadre d'une résidence à la Cité internationale des arts. Par ailleurs, il participe aux stages d'été de Fontainebleau (2002), de Royaumont (2004), du Centre Acanthes (2005 et 2009) et du Domaine Forget (2006). Après un séjour d'un an à Istanbul où il bénéficie d'une bourse Fulbright pour étudier la microtonalité dans la musique classique ottomane, il suit les deux années du Cursus de composition et d'informatique musicale de l'Ircam entre 2008 et 2010. En septembre 2010, il commence un doctorat à l’université Columbia de New York, où il travaille avec Tristan Murail, Georg Friedrich Haas, George Lewis, et Fred Lerdahl. En 2012, il est compositeur en recherche à l'Ircam, puis en résidence artistique aux Recollets (Paris, 2013), au Schloss Solitude (Stuttgart, 2014-2015) et à la Fondation Camargo (Cassis, 2018). Pendant l’année 2016-2017, il séjourne à l'American Academy in Rome en tant que boursier du « Luciano Berio Rome Prize ». 

Les œuvres de Christopher Trapani sont interprétées par le Nouvel Ensemble Moderne, le Nieuw Ensemble, les ensembles Asko, Argento, Cairn, L’Itinéraire et l'Ensemble dal niente. En mars 2011, le Royal Festival Hall de Londres lui consacre un concert monographique lors de la série Music of Today du Philharmonia Orchestra. En 2012, il est lauréat du Forum pour la jeune création du Grame qui lui commande une œuvre créée au Festival Ultraschall de Berlin ainsi qu'à la Biennale Musiques en Scène de Lyon en 2014 par l'Ensemble Orchestral Européen. Son premier disque portrait, Waterlines, est édité en 2018 par le label New Focus Recordings.
 
Il reçoit de nombreux prix, parmi lesquels le Prix Gaudeamus en 2007 pour Sparrow Episodes, le Prix Leo Kaplan de l’ASCAP en 2009 pour Üsküdar, le Prix de composition Julius F. Ježek en 2013.

© Ircam-Centre Pompidou, 2013

Liens Internet

(liens vérifiés en juin 2019).

Discographie

  • Christopher TRAPANI, Can't Feel at Home ; Wild Water Blues ; Poor Boy Blues ; Devil Sent The Rain Blues ; Falling Rain Blues ; Passing Through, Staying Put ; Visions and Revisions ; The Silence of a Falling Star Lights Up a Purple Sky ; Cognitive Consonance, dans « Waterlines », 1 CD New Focus Recordings, 2018, fcr200.
  • Christopher TRAPANI, Passing Through, Staying Put, ensemble Longleash, dans « Passage », 1 CD New Focus Recordings, 2017, fcr180.
  • Christopher TRAPANI, Alcohol and Algebra, duo Oh Mensch, dans « Microtonal Music For 2 Guitars », 1 CD Seminal Records, 2017, SR#051.
  • Christopher TRAPANI, Really coming down, Kobe Van Cauwenberghe, guitare, dans « Give My Regards to 116th Street », 2015.

Bibliographie

  • Christopher TRAPANI, « Sketching, synthesis, spatialisation : the integrated workflow of Cognitive Consonance », dans The OM Composer's Book (éd. Jean Bresson, Carlos Agon, Gérard Assayag), Paris, Delatour/Ircam-Centre Pompidou, 2016, p. 205-219.