Horacio Vaggione (1943)

Presque bleu ( 2006 )

vidéomusique (8 pistes)

electronic work

  • General information
    • Composition date : 2006
    • Duration : 9 mn
    • Editor : édition du compositeur
    • Dedication : au Gimik, Cologne

Creation information

  • Date : 4 November 2006
    Location :

    Allemagne, Cologne, Festival Computing Music IV, Salle de concerts de la Musikhochschule de Cologne


Information about electronic
Studio informations : CICM (Centre de Recherche Informatique et Création Musicale), Université de Paris VIII
Electronic device : sons fixés sur support, dispositif multimédia (vidéo, lumière) (1 projecteur video + support électronique (8 pistes avec projection multi-hautparleurs))

Observations

La partie video a été réalisée par le compositeur à base d’algorithmes écrits dans le langage SuperCollider.

Program note

Pour la composition de Presque Bleu (version multimédia), j’ai utilisé des algorithmes écrits en langage SuperCollider 2 pour générer à la fois les sons et les images animées numériques. L’arrière-plan de ce travail remonte à 2004, lorsque j’ai développé une application de visualisation des sons de manière non séquentielle, comme un rendu de surface de données d’analyse spectrale montrant les aspects dissipatifs, morpho-dynamiques des textures musicales. Entre 2004 et 2006, j’ai expérimenté des images purement visuelles générées par ordinateur au moyen de nouvelles manipulations « arbitraires » de ces données. J’ai ensuite produit une série de « compositions visuelles silencieuses » afin d’articuler des formes, des mouvements et des couleurs purement visuels, employant fondamentalement le même type d’opérations et de techniques utilisées pour composer ma musique électroacoustique, principalement des procédures de granulation et de micro-montage numérique, travaillant simultanément sur plusieurs échelles de temps, y compris celles appartenant au domaine micro-temporel (en dessous des 100 millisecondes de durée individuelle). Donc au moins une partie de ma « palette » opérative est passée du sonique au visuel. Enfin, en juin 2006, j’ai décidé de commencer à composer les deux à la fois, c’est-à-dire d’articuler des sons et des images, en les fusionnant en une seule musique, en montrant divers degrés de correspondance et de synchronisation.

Cette pièce audiovisuelle a été composée spécialement pour la rencontre célébrant les cinquante ans de l’Informatique Musicale, ainsi que le 20e anniversaire de GIMIK, Initiative for Music and Informatics Köln.

Horacio Vaggione. Computing Music IV – Fünfzig Jahre Computermusik, Köln