Horacio Vaggione (1943)

Shifting Mirrors ( 2016 )

pour saxophone alto et dispositif électronique (6 ou 8 pistes)

electronic work

  • General information
    • Composition date : 2016
    • Duration : 11 mn
    • Editor : édition du compositeur
    • Commande: Commande de la Fondation Ibermusicas, CMMAS, Mexique
  • Type
Detailed formation
  • saxophone alto

Creation information

  • Date : September 2016
    Location :

    Version I : Mexique, Morelia, Festival Visiones Sonoras


    Performers :

    Pedro Bittencourt, saxophone alto

  • Date : October 2018
    Location :

    Version II : Suisse, ICST, Zürich University of the Arts


    Performers :

    Jordi Olivier, saxophone alto

Information about electronic
Studio informations : CMMAS, Centre Mexicano para la Musica y las Artes Sonoras, Morelia, Méxique
Electronic device : sons fixés sur support (fichier audionumérique 8 pistes)

Program note

La partie électronique de cette oeuvre, réalisée à partir de très brefs sons de saxophone alto joués par Pedro Bittencourt, échantillonnés et ensuite multipliés, transformés et articulés par ordinateur, est présentée sur support, comportant, selon les versions, de 6 à 32 pistes indépendantes. Cette partie électronique contient des figures parfois très proches de celles jouées par l’instrument soliste, des figures parfois simultanées, d’autres comportant des décalages de quelques millièmes de seconde, ainsi que encore d’autres où les décalages engendrent des traits morphologiques très éloignés des sons originaux. L’ensemble de ces décalages composés forme la texture spatiale de l’œuvre. Le titre « Shifting Mirrors » fait référence à un réseau de « miroirs décorrélés », à l’intérieur duquel évolue l’instrumentiste.

Pris dans cette situation, l’instrumentiste va entendre dans la partie électronique, pendant qu’il joue, un grand nombre de figures qui ne sont pas stipulées dans sa partition, mais qui font partie de la polyphonie recherchée pour la composition dans son ensemble.

Commandée par la Fondation Ibermusicas, cette ouvre a été créée par Pedro Bittencourt au Festival Visiones Sonoras de Morelia, Méxique, en octobre 2016.

Horacio Vaggione, concert ICST- Zürich University of the Arts, 2018