updated 15 February 2019
© falkuggla photography

Malin Bång

Compositrice suédoise née le 15 juillet 1974.

Malin Bång étudie la composition à l’Académie de Musique de Piteå (Suède), à l’Universität der Künste de Berlin, l’Académie royale de Musique de Stockholm et à l’Université de Göteborg ; elle participe aussi à plusieurs masterclasses, notamment Voix Nouvelles à Royaumont, l’Académie d’été de Schloss Solitude en Allemagne, Forum for Young Composers de l’Ensemble Aleph et les Darmstädter Ferienkurse, avec pour enseignants Brian Ferneyhough, Gérard Grisey, Philippe Manoury, Philippe Capdenat, Chaya Czernowin, Walter Zimmermann, Friedrich Goldmann, Ole Lützow Holm, Pär Lindgren ou encore Jan Sandström.

Malin Bång est compositrice en résidence et membre fondatrice de l’ensemble Curious Chamber Players. Ses projets récents comportentla musique du documentaire kudzu /the sixth phase/ (2017) commandée par la Deutschlandrundfunk de Cologne, une pièce pour grand orchestre pour les Donaueschinger Musiktage 2018, la composition Ripost (2015) pour le Radio-Sinfonieorchester Stuttgart de la SWR pour le concert célébrant le quatre-vingtième anniversaire de Helmut Lachenmann, ainsi qu’un concert portrait dans le cadre du Ultraschall Festival en 2014. Ses œuvres ont été interprétées par des ensembles tels que CCP, Klangforum Wien, l’Ensemble Recherche, l’Ensemble Nikel, Aleph, Mosaik, SurPlus, Contrechamps et le Nadar Ensemble.

En 2010, elle reçoit le prix Staubach Honoraria et le Kranichsteiner Stipendienpreis pour sa pièce Turbid Motion au Festival de Darmstadt. En 2012, elle est invitée par le DAAD Berliner Künstlerprogramm pour une année de résidence à Berlin.

Malin Bång écrit des pièces pour ensembles instrumentaux, orchestres et électronique. Ainsi qu’elle le présente, sa musique est « une exploration du mouvement et de l’énergie. Elle définit sa matière musicale en fonction de son degré de friction pour créer un spectre d’actions imprévisibles et contrastées, allant de l’intime et à peine audible au dur et obstiné. »

Elle vit et travaille actuellement à Stockholm.


© Ircam-Centre Pompidou, 2019

Sources

Site de l’artiste
BabelScores

  • Musique électronique / sur support / instruments mécaniques
    • elec split rudder for Paetzold amplified and electronic double bass recorder (2011), 9 mn 30 s, Malin Bång
  • Musique soliste (sauf voix)
    • alpha waves for alto flute or flute (2008), 8 mn 30 s, BabelScores
    • delta waves for tenor saxophone (2007), 8 mn 30 s, Malin Bång
    • elec purfling for amplified violin and electronics in stereo (2012), 10 mn 30 s, Malin Bång
    • …när korpen vitnar for violin or Harding fiddle (2003), 8 mn 30 s, Swedish Music Information Center
  • Chamber music
  • Musique instrumentale d'ensemble
  • Musique concertante
    • elec Ripost for double bass and amplified percussion and orchestra (2015), 18 mn, Swedish Music Information Center
  • Vocal music and instrument(s)
    • Faces and Moon Splinters for female voice and quintet (2005), 7 mn 20 s, BabelScores
    • elec Shinai for four voices, string orchestra and two percussionists (2015), 15 mn, Swedish Music Information Center
    • skuggor, glänta, dån for mixed choir, three solo voices and percussion trio (2009), 30 mn, Malin Bång
  • Musique vocale a cappella

Liens internet

(liens vérifiés en février 2019).

Discographie

  • Malin BÅNG, Structures of Molten Light, Arching, Palinode, Purfling, Jasmonate, Curious Chamber Players, Ume Duo, Karin Hellqvist, violon, dans « Structures of Light and Spruce », 1 CD Neos, 2018, NEOS 11817.