updated 8 April 2021
© Jana Kluge

Horacio Vaggione

Compositeur argentin né le 21 janvier 1943 à Córdoba.

Compositeur et théoricien, Horacio Vaggione fait partie de ces musiciens qui, dans la lignée de Xenakis ou de Risset, ont établi solidement la figure de l’artiste-chercheur, à même d’abonder à la fois dans le sens du sensible et du conceptuel.

Des œuvres-phares comme Modelos de universo III (1972, pour 11 instruments et bande réalisée par ordinateur), Thema (1985, pour saxophone basse et support multipiste), Schall (1994, musique électroacoustique multipiste) ou Arches II (2019, pour guitare électrique, saxophone alto, piano, violoncelle, percussions et dispositif électronique) vont de pair avec les notions que Vaggione développe dans ses articles, notions telles que l’interaction, les échelles de temps, la composition avec des réseaux d’objets ou l’approche morphologique, lesquelles montrent également combien il « est l’un des premiers compositeurs ayant complément intégré l’informatique dans son projet compositionnel » (J.C. Risset, 2007 : 5).

Horacio Vaggione a étudié le piano avec Ornella Ballestreri et la composition à la Universidad Nacional de Córdoba (Argentine, 1959-63) et à Buenos Aires (Argentine) auprès de Juan Carlos Paz (1960-1963). En 1965 il cofonde le Centro de música experimental (CME) de la Universidad Nacional de Córdoba. En 1966, boursier du Fulbright Fund, il prend contact avec l’ordinateur en tant qu’outil musical avec Lejaren Hiller et Herbert Brün à la University of Illinois (Etats-Unis). En 1969-73 il rejoint Luis de Pablo au sein du studio de musique électronique Alea à Madrid (Espagne), travaillant également au projet Musique et ordinateur du Centre de Calcul de l’université de Madrid.

En 1978 il se rend en France où il réside encore de nos jours. Il soutient une thèse de doctorat en musicologie à l’université de Paris VIII sous la direction de Daniel Charles (1983), et fréquente divers centres : IRCAM, GRM, IMEB. En 1987-1988 il est en résidence à Berlin avec une bourse de la DAAD (Agence Académique de l’Allemagne Fédérale), travaillant dans le Studio Electronique numérique de l’Université Technique de Berlin.

En 1989 il est nommé Maître de conférences puis professeur à l’université de Paris VIII, où il dirige des recherches à l’École doctorale Esthétique, sciences et technologies des arts, et est fondateur et responsable du Centre de Recherches Informatique et Création Musicale (CICM). En 2012 il devient professeur émérite, continuant à diriger des thèses de doctorat.

En 2013 il est professeur de la Chaire de composition Manuel de Falla de Séville ; en 2015 compositeur en résidence au ICST, Zürich University of the Arts ; en 2016 compositeur en résidence au CMMAS, Centre Méxicain pour la musique et les arts sonores ; en 2017 Konrad Bohemer Professor of Music and Innovation au Conservatoire Royal de La Haye.

Horacio Vaggione est lauréat de nombreux prix internationaux, dont le Newcomp (Cambridge, Massachusetts, Etats-Unis, 1983) ; l’Euphonie d’Or (Bourges, France, 1992) ; l’ICMA Award (International Computer Music Association, Etats-Unis, 1992) ; le prix Ton Bruynel (Amsterdam, 2010) ; le Giga-Hertz Produktion Preis (ZKM, Karlsruhe, Allemagne, 2011) ; le Prix Tomas Luis de Victoria (Fondation SGAE, Société générale d’auteurs et compositeurs d’Espagne, Madrid) pour l’ensemble de son oeuvre (2019).

En 2018 il réçoit un doctorat honoris causa à l’Université Nationale de Cordoba (Argentine).

Son catalogue comporte 90 oeuvres (instrumentales, électroacoustiques et mixtes). Il a en outre écrit 54 articles de recherche, publiés dans des actes de colloques, livres (MIT Press, Harwood Academic Publishers, Swett and Zeitlinger, L’Harmattan, Routledge) et journaux spécialisés (Computer Music Journal, Contemporary Music Review, Journal of New Music Research, Musica-Realtà, etc).

Bibliographie

Textes d’Horacio Vaggione (sélection)
  • Horacio VAGGIONE, « Koenig’s Actuality », préface au livre de G.M. Koenig: Process and Form: Select Writings on Music, Hofheim, Wolke Verlag, 2018.
  • Horacio VAGGIONE, « Composer des situations multi-locales », Colloque Musique et écologie des sons, Université de Paris VIII, 2013.
  • Horacio VAGGIONE, Manières de faire des sons (avec Antonia Soulez), Paris, L’Harmattan, Collection Musique et Philosophie, 2010.
  • Horacio VAGGIONE, « Composing Electroacoustic Music with Networks of Objects », Musik der Zeit, Universität zu Köln, Signale, 2009.
  • Horacio VAGGIONE, « Composition musicale : représentations, granularités, émergences », In A. Sedes (éd.), Musique et cognition, Intellectica, revue de l’Association pour la recherche cognitive, Paris, 2009.
  • Horacio VAGGIONE, « Notes on Atem », in M. Solomos (éd.), Horacio Vaggione : Composition Theory. Contemporary Music Review vol. 24 n° 4/5. Londres, Routledge, 2015. Version française : « Notes sur Atem », in M. Solomos (éd.) : Espaces composables. Sur la musique et la pensée musicale d’Horacio Vaggione, Paris, l’Harmattan, 2007. Version espagnole : « Notas sobre Atem », Ciclo Espirales, Dialogos España-Francia, Instituto Cervantes, Madrid, 2005.
  • Horacio VAGGIONE, Formel-informel : musique et philosophie (livre en collaboration avec M. Solomos et A. Soulez), Paris, L’Harmattan, 2003, 261 p. (comprend l’article « Composition musicale et moyens informatiques : question d’approche » ainsi que des entretiens avec les deux autres auteurs).
  • Horacio VAGGIONE, « Interaction et intégration des sources sonores dans Atem », Journées d’études Manières de faire des sons 2, Collège international de philosophie, Paris, 2003.
  • Horacio VAGGIONE, « Décorrélation microtemporelle, morphologies et figurations spatiales », Actes des Journées d’Informatique musicale (JIM) 2002, Marseille, GMEM, 2002. Repris in A. Sedes (éd.), Espaces sonores. Actes de recherche, Paris, Éditions transatlantiques, 2003, pp. 17-30.
  • Horacio VAGGIONE, « Composing Musical Spaces by Means of Decorrelation of Audio Signals », Proceedings of the European Digital Audio Effects Conference (DAFx) 2001, University of Limerick (Ireland), 2001, 8 p.
  • Horacio VAGGIONE, « Some Ontological Remarks about Music Composition Processes », Computer Music Journal vol. 25 n° 1, Cambridge, Mass., MIT Press, 2001, pp. 54-61. Traduction française : « Quelques remarques ontologiques sur les processus de composition musicale », in R. Barbanti, E. Lynch, C. Pardo, M. Solomos (éd.), Musiques, arts, technologies. Pour une approche critique, Paris, L’Harmattan, 2004, p. 332-346.
  • Horacio VAGGIONE, « Transformations morphologiques et échelles temporelles », in Le temps en musique électroacoustique, Actes de l’Académie Internationale de musique électroacoustique, vol. V, Éditions Mnémosyne, 2001, pp. 187-194.
  • Horacio VAGGIONE, « La composizione musicale e i mezzi informatici : problematiche di approccio », in L. Pestalozza, F. Galante (éd.), Actes du Colloque International Musica e Tecnologia Domani, Teatro Alla Scala / Musica-Realtá, Milan, Libreria Musicale Italiana, 2000, pp. 181-207. Version française : « Composition musicale et moyens informatiques : questions d’approche », Formel-informel… (cf. infra), pp. 91-118.
  • Horacio VAGGIONE, « Transformations morphologiques : quelques exemples », Actes des Journées d’Informatique Musicale (JIM) 1998, Marseille, LMA-CNRS, 1998, pp. G1-1 – G1-10.
  • Horacio VAGGIONE, « Son, temps, objet, syntaxe. Vers une approche multi-échelle dans la composition assistée par ordinateur », in Musique, rationalité, langage, revue Cahiers de philosophie du langage n° 3, Paris, L’Harmattan, 1998, pp. 169- 202. Version italienne : « Suono tempo oggetto sintassi », Musica/Realtà n° 60, Milan 1999, pp. 234-239.
  • Horacio VAGGIONE, « L’espace composable : sur quelques catégories opératoires dans la musique électroacoustique », in J.-M. Chouvel, M. Solomos (éd.), L’espace : musique-philosophie, Paris, L’Harmattan, 1998, pp. 153-166.
  • Horacio VAGGIONE, « Vers une approche transformationnelle en CAO », Actes des Journées d’Informatique Musicale (JIM) 1996, revue Les cahiers du GREYC, CNRS-Université de Caen, 1996, pp. 24-34.
  • Horacio VAGGIONE, « Articulating Micro-Time », Computer Music Journal vol. 20 n° 1, Cambridge, Mass., MIT Press, 1996, pp. 33-38.
  • Horacio VAGGIONE, « Objets, représentations, opérations », Ars Sonora Revue n° 3, Paris, 1995, pp. 33-51.
  • Horacio VAGGIONE, « Autour de l’approche électroacoustique : situations, perspectives », in Esthétique et Musique Électroacoustique, Actes de l’Académie Internationale de musique électroacoustique, vol. I, Bourges, Éditions Mnémosyne, 1995, pp. 101-108. Traduction anglaise : « About the Electroacoustic approach: situations, perspectives », in ibid., pp. 99-106. Nouvelle version française : « Perspectives de l’électroacoustique », Chimères n° 40, 2002, pp. 57-67.
  • Horacio VAGGIONE, « Timbre as Syntax: a Spectral Modeling Approach », in S. Emmerson (éd.), Timbre in Electroacoustic Music, Contemporary Music Review, vol. 11 n° 1, Londres, 1994, pp. 73-83.
  • Horacio VAGGIONE, « Determinism and the False Collective. About Models of Time in Early Computer Aided Composition », in J. Kramer (éd.), Time in Contemporary Music Thought, Contemporary Music Review vol. 7 n° 2, Londres, 1992, pp. 91-104.
  • Horacio VAGGIONE, « A Note on Object-based Composition », in O. Laske (éd.), Composition Theory, revue Interface vol. 20 n° 3-4, Amsterdam, 1991, pp. 209-216.
  • « Modelle der Unvollkommenheit in der Computer Musik », Symposium Chaos und Ordnung, Steirischer Akademie, Graz, 1989.
  • Horacio VAGGIONE, « Polifonias temporales », In Escritos sobre Luis de Pablo, Madrid, Alianza Editorial, 1987, pp. 267-280.
  • Horacio VAGGIONE, Computerunterstütze Musikstrukturierung, matériel de cours, Technische Universität Berlin, 1987.
  • Horacio VAGGIONE, « Computer Music Composition », C. Roads (éd.), Computer Music Journal vol. 10 n° 2, Cambridge, Mass., MIT Press, 1985. pp. 8-18.
  • Horacio VAGGIONE, « The Making of Octuor », Computer Music Journal vol. 8 n° 2, Cambridge, Mass., MIT Press, 1984, pp. 149-155. Repris in C. Roads (éd.), The Music Machine. Selected readings from the Computer Music Journal, Cambridge, Mass., MIT Press, 1989, pp. 149-155.
  • Horacio VAGGIONE, Poly-phonies : critique des relations et processus compositionnels, thèse de doctorat sous la dir. de Daniel Charles, Université Paris VIII, 1983, 277 p.
  • Horacio VAGGIONE, « Le courant et le maintenu », Revue d’Esthétique n° 4, Paris 1982, pp. 132-137.
  • Horacio VAGGIONE, « Poly-phonies », Traverses n° 20, Paris, Centre Georges Pompidou, 1980, pp. 99-101.
Entretiens avec Horacio Vaggione (sélection)
  • Osvaldo BUDON, « Composing with Networks, Objects and Time-scales: An Interview with Horacio Vaggione », Computer Music Journal vol. 24 n° 3, Cambridge, Ma., MIT Press, 2000, lire ici.
  • Pascale CRITON, Paul MÉFANO, Makis SOLOMOS, Horacio VAGGIONE, « Entretien autour d’Atem », in (éd.), préface de Jean-Claude RISSET, Espaces composables : essais sur la musique et la pensée musicale d’Horacio Vaggione, 2007, p. 135-153.
Textes sur Horacio Vaggione (sélection)
  • Lucas BENNETT, « Notation : Horacio Vaggione : Shifting Mirrors, Ein Schattenspiel » Analysis-Documentation : Performing Live Electronic Music, ICST, Zürich University of the Arts, 2020.
  • Kevin DAHAN, « A Temporal Framework for Electroacoustic Music Exploration ». Organised Sound, Cambridge University Press, vol. 25, 2, August 2020, lire ici.
  • Arturo FUENTES (éd.), Una generacion con Horacio Vaggione. Textes (en espagnol et portugais) de A. Fuentes, P. Bittencourt, C. Caires, M. Lorenzo, I. Peres, J. M. Lopez Lopez. Revue Ideas Sonicas n° 20, CMMAS, Mexique, 2019, lire ici.
  • Ipek GORGUN, « Exploring Temporality in Horacio Vaggione’s Compositional Thought ». Organised Sound, Cambridge University Press, vol. 25, 2, August 2020, lire ici.
  • Bjarni GUNNARSSON, Processes and Potentials. Composing through objects, networks and interactions, Institut of Sonology, The Hague, 2012, lire ici.
  • Myriam KITROSER et Marisa RESTIFFO, « Ni ruptura ni vanguardia. El Centro de Música Experimental de la Escuela de Artes, 1965-1970 », Revista del Instituto de Investigación Musicológica “Carlos Vega”, Año XXIII, No 23, Universidad Católica de Buenos Aires, 2009.
  • Maxence LARRIEU, « Consideration of the Code of Computer Music as Writing, and Some Thinking on Analytical Theories », Organised Sound, Cambridge University Press, vol. 24, 2019, lire ici.
  • Kenn MOURITZEN & Germán TORO PEREZ, « Über die Mannigfaltigkeit der Rinde : „24 Variations“ von Horacio Vaggione im Kontext einer Wahrnehmungsinformierten Analyse Elektroakustischer Musik ». In Benjamin Lang (éd.), Lost in Contemporary Music? Neue Musik analysieren, ConBrio, Regensburg, 2017.
  • Erik NYSTRÖM, « Texton Mirrors: Live Texture Montage Using Machine Learning ». Proceedings NIME (New Interfaces for Musical Expression) 2018.
  • Jean-Claude RISSET, « Horacio Vaggione : vers une syntaxe du sonore », Composer le son. Écrits, vol. 1, chapitre X. Paris, Hermann, 2014, lire ici.
  • Curtis ROADS, Microsound, Cambridge, Ma., MIT Press, 2001
  • Makis SOLOMOS (éd.), Horacio Vaggione: Composition Theory. Textes (en anglais) de J.C Risset, M. Solomos, C. Roads, P. Criton, M. Laliberté, Ph. Mead, A. Di Scipio, H. Rubio, H. Vaggione. Contemporary Music Review vol. 24 part 4+5, 2005, 305 pp, lire ici.
  • Makis SOLOMOS (éd.), préface de Jean-Claude RISSET, Espaces composables : essais sur la musique et la pensée musicale d’Horacio Vaggione. Textes (en français) de J.C Risset, M. Solomos, C. Roads, P. Criton, P. Méfano, O. Budon, M. Laliberté, Ph. Mead, H. Rubio, E. Justel, A. Di Scipio, A. Soulez, H. Vaggione, Paris, L’Harmattan, 2007, 352 pp, lire ici.
  • Makis SOLOMOS, De la musique au son. L’émergence du son dans la musique des XXe et XXIe siècles, Presses universitaires de Rennes, 2013. Version anglaise : From Music to Sound. The Emergence of Sound in 20th and 21st-Century Music, Londres, Routledge, 2019, p. 192-197.
  • João SVIDZINSKI, Alain BONARDI, « Vers une theorie de la composition musicale numerique fondee sur des reseaux d’objets », Journées d’Informatique Musicale 2015, May 2015, Montréal, lire ici.

(liens vérifiés en avril 2021).

Discographie

  • Horacio VAGGIONE, Thema, Daniel Kientzy, saxophone basse et dispositif électroacoustique, CD ADDA (AD 581047), Paris, 1987.
  • Horacio VAGGIONE, Thema, Daniel Kientzy, saxophone basse et dispositif électroacoustique., CD WERGO (WER 2026 2) (Computer Music Currents n° 6), Mainz, 1989.
  • Horacio VAGGIONE, Tar, Harry Sparnaay, clarinette basse et dispositif électroacoustique, CD Le Chant du Monde (LDC 278046/47), (Cultures électroniques n° 3), Paris, 1988
  • Horacio VAGGIONE, Tar, Tomy Lunberg, clarinette basse et dispositif électroacoustique, CD Fylkingen, Stockholm, 1990
  • Horacio VAGGIONE, Kitab, Andy Connel, clarinette ; Christy Crews, contrebasse ; Dolores Duran, piano ; Pablo Furman, direction, CD CDCM vol. 21, Centaur Records (CRC 2255), New York, 1993.
  • Horacio VAGGIONE, Till, Tahil, Leph, Myr, Schall (« Musiques pour piano et électroacoustique »), Philip Mead, piano. Chrysopée Electronique, Le Chant du Monde (LCD 278 1102), 1995.
  • Horacio VAGGIONE, Sçir, Beate-Gabriella Schmitt, flûte basse, CD Sonoton-ProMusica, LC6542, Münich, 1997.
  • Horacio VAGGIONE, Schall, Sound Anthology, Computer Music Journal, MIT Press, Cambridge, 1997.
  • Horacio VAGGIONE, Agon, Opus 30, Le chant du monde (LCD 2781117), 1999.
  • Horacio VAGGIONE, Agon, ICMC-01, Berlin, 2000, International Computer Music Association (ICMA).
  • Horacio VAGGIONE, Schall, Revue Chimères-CD, n° 40, Paris, 2000.
  • Horacio VAGGIONE, Sçir, Beate-Gabriella Schmitt, flûte basse, Zeitenwechsel, DAAD Berlin, 2001, LC0864, Bostelmann & Siebenhaar Verlag, Berlin.
  • Horacio VAGGIONE, 24 Variations, ICMC Göteborg 2002, LJ Records, LJCD 5232, Harvendal, Suède.
  • Horacio VAGGIONE, 24 Variations, Mnémosyne, LCD 278 11 22/23, 2002.
  • Horacio VAGGIONE, Harrison Variations, EMF Media, EM 153, Electronic Music Fondation, Albany, New York, 2004.
  • Horacio VAGGIONE, Ash, GRM Archive, vol. 4 (Le temps du temps réel). Ina-GRM 750 / 276542, Paris, 2004.
  • Horacio VAGGIONE, Myr – S, Relja Lukic, violoncelle et dispositif électroacoustique. Metafonie, Teatro Alla Scala, DVD Musica/Realta, Milan, 2005.
  • Horacio VAGGIONE, Atem, Till, 24 Variations, Taléas, Préludes Suspendus 2, Phases. CD inclus dans Horacio Vaggione : Composition Theory, Contemporary Music Review (M. Solomos, Ed.), Vol. 24 n° 4/5. Londres, Routledge, 2005.
  • Horacio VAGGIONE, Atem, Till, 24 Variations, Taléas, Préludes Suspendus 2, Phases. CD inclus dans Solomos, Makis : Espaces composables. Sur la musique et la pensée musicale d’Horacio Vaggione, Paris, l’Harmattan, 2007.
  • Horacio VAGGIONE, Fluides : Mécaniques des Fluides, PianoHertz, Consort for Convolved Violins, Préludes Suspendus III, Fractal C. CD Empreintes Digitales, I Media, Montréal, 2017.
  • Horacio VAGGIONE, Arches. Sound Anthology DVD, Computer Music Journal, voL 42, n° 1, MIT Press, 2018.

Liens internet

  • Centre de documentation de la musique contemporaine, page Horacio Vaggione : www.cdmc.asso.fr
  • INA – Grands Entretiens (Opus Horacio Vaggione, 1h.30) : www.ina.fr, ou bien ici.
  • ZKM Zentrum für Kunst und Medientechnologie, Karlsruhe) : www.zkm.de
  • Système Universitaire Français. Horacio Vaggione, direction de thèses de doctorat : www.theses.fr/059897155
  • Empreintes digitales : www.electrocd.com

(liens vérifiés en avril 2021).