updated 7 October 2021
© Marie-Luise Calvero

Feliz Anne Reyes Macahis

Compositrice philippine née à Taytay Rizal, Philippines, le 10 avril 1987.

Feliz Anne Reyes Macahis étudie la composition musicale entre 2004 et 2009 auprès de Jonas Baes et Josefino Toledo à l’Université des Philippines à Quezon City, et obtient une Licence Magna cum laude. Elle entreprend ensuite un Master de composition musicale à l’Université de Memphis, aux États-Unis, où elle suit les cours de composition de Kamran Ince, ainsi que les cours d’analyse musicale de John Baur jusqu’en 2011.
Entre 2014 et 2018, elle étudie la composition avec Oliver Schneller, et la musique électronique Joachim Heintz à la Hochschule für Musik, Theater und Medien de Hanovre en Allemagne, et obtient un Master. Elle prépare actuellement un doctorat en études artistiques à l’Universität für Musik und Darstellende Kunst de Graz en Autriche, sous la direction de Beat Furrer et de Christian Utz.

En parallèle à ses études, elle participe à des ateliers de composition menés par Stefano Gervasoni, Lee Hyla, Sandeep Bhagwati, Perluigi Billone, Michael Jarrell, et des ensembles tels que Musik Fabrik, Wet Ink, Neue Vocalsolisten, Schwerpunkt, et Chambre d’écoute.

Ses œuvres sont jouées dans de nombreux festivals internationaux, tels que le KunstFestSpiele Herrenhausen à Hanovre (Allemagne), Die Zukunft beginnt um 19.15 Uhr ! à Fribourg (Allemagne), Impuls Festival à Graz (Suisse), Mise-en Festival à New York (États-Unis), ZKM Globale : Next Generation 6.0 à Karlsruhe (Allemagne), International Choral Kathaumixw à Powell River (Canada), Divertimento Ensemble International Workshop for Young Composers à Bobbio (Italie), Etchings Festival à Auvillar (France), Duong Dai Festival à Hô Chi Minh-Ville (Viêt Nam), et Manila Composers Lab à Quezon City (Philippines).

Ses installations interactives sont présentées dans des espaces tels que le Kulturzentrum Faust, le Sprengel Museum, Kunstraum Tosterglope, et Zentrum für Kunst und Medientechnologie (ZKM).

En 2014, Feliz Anne Reyes Macahis est lauréate du concours de composition “Neue Musik und China”, projet en coopération avec le Konfuzius-Institut de l’université de Hambourg, le Deichtorhallen Sammlung Falckenberg et le Trio Catch. En 2017, elle remporte le concours international de composition NEUE SZENEN IV du Deutsche Oper de Berlin.
Elle reçoit également des bourses et des commandes de la fondation Musica AntiquaNova (Argentine), du Manila Composers Lab - financé par la Ernst von Siemens Musikstiftung, du Conseil des Arts et des Lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada, et de la Hannoversche Gesellschaft für Neue Musik. En 2018, elle est lauréate de l’Académie Voix Nouvelle de la Fondation Royaumont.

En 2019-2020, l’Ensemble Linea l’invite pour une résidence de composition. L’Ircam et la Fondation Royaumont lui passent commande d’une œuvre dont la création est prévue en 2021, avec le soutien du réseau ULYSSES.

Ses œuvres sont éditées par BabelScores.

Prix et distinctions

  • 2ème Prix, {Raum::Klang{ Wettbewerb Interaktive Klänge für 3D-Labor by HAW Hamburg, 2017
  • 1er Prix, Vareler Kompositionspreis für zeitgenössische Musik, 2015.

© Ircam-Centre Pompidou, 2021

Sources

Site personnel de la compositrice ; Site de Babelscores.

  • Effectif non spécifié
    • elec Guryon sound installation for eight speakers and sixteen speakers (2015)
    • elec Sungka interactive sound installation for sungka and light sensors (2015)
  • Musique électronique / sur support / instruments mécaniques
  • Musique soliste (sauf voix)
    • Capella for trumpet, voice and bells (2013, 2013), 8 mn
    • Igwáy for oboe (2014), 15 mn
    • Lu:taŋ for accordion (2017, 2017, 2017), 10 mn
    • Nekkar for bass trombone solo (2012), 7 mn
    • elec Tula-y for voice, piano, electronics and video (2017), 15 mn
    • Tálâ for piano (2014), 5 mn
    • Zaurak for flute (2015, 2015), 6 mn
  • Chamber music
    • Ag.os for marimba quartet (2015), 3 mn, BabelScores
    • Agaas for brass quintet (2014), 5 mn, BabelScores
    • Bardo for clarinet, piano and cello (2014), 12 mn
    • Bellatrix for oboe, piano and cello (2012), 12 mn
    • Hibla for set (2015, 2015, 2015), 5 mn about , BabelScores
    • elec I:na:a:li:ka:bu:kan for violin, viola, cello, Egyptian kanoun and electronics (2018), 11 mn
    • Out of the depths for set (2017), 8 mn
    • Spirito Affine for flute, clarinet, piano, violin and cello (2020), 10 mn
    • Talinhaga for flute, clarinet, percussion, piano, violin, viola and cello (2015), 5 mn
    • Widerhall des Stadtverfalls for tenor saxophone, accordion and double bass (2015), between 6 mn and 10 mn about , BabelScores
  • Musique instrumentale d'ensemble
  • Musique concertante
  • Vocal music and instrument(s)
    • Embora for voice, flute, clarinet, violin and cello (2020), 12 mn
    • stage Eurydike chamber opera for three sopranos, baritone, bass and ensemble (2019), 30 mn
    • Lullaby for a dead body for female voice and piano (2018), 2 mn 30 s
    • Lumiere (lymjɛʁ) for female voices, flute, oboe, clarinet and percussion (2015), 5 mn about , BabelScores
    • Nag lalang man ta salunay for voice, flute, piano and cello (2020, 2020), 13 mn
    • elec One Word, Three Syllables for voice, small ensemble and tape (2015), 6 mn, BabelScores
    • Procyon for voice, clarinet, percussion and cello (2014), 6 mn
    • Sirius for chakhe, saw ua, ranat ek, klong khaek, and traditional Thai singer (with ching) (2013), 11 mn
    • Tatalà for voice, flute, clarinet, piano, violin and cello (2017), 6 mn
    • stage The Madness of the Night and the Woven Stars for vocal ensemble, gamelan ensemble and eight dancers (2009), 60 mn
  • Musique vocale a cappella

Liens internet

(liens vérifiés en mai 2021).