updated 15 March 2021
© Erik Lee Snyder

Hanna Hartman

Compositrice et artiste sonore suédoise née à Uppsala en 1961.

Hanna Hartman étudie la littérature et l’histoire du théâtre à l’université d’Uppsala et de Stockholm, de 1982 à 1988. Elle étudie également la radio et les arts interactifs au Dramatiska Institutet, ainsi que la musique électroacoustique à l’EMS de Stockholm entre 1989 et 1991.

En parallèle à ses nombreuses performances scéniques, elle conçoit des pièces radiophoniques pour des radios suédoises, danoises et allemandes, des sculptures sonores, et compose pour des instrumentistes.

De 2008 à 2009, Hanna Hartman est compositrice en résidence à la radio suédoise. En 2010, elle obtient une bourse d’études à la Villa Aurora de Los Angeles. La même année, le Centre National des Arts Plastiques lui commande une installation sonore interactive pour le Musée Réattu (Arles), Acoustic Catacombs, constituée d’un plancher sonore, dont les matériaux sonores ont été collectés à Arles.

Depuis trente ans, Hanna Hartman enregistre des sons dans le monde entier, et collecte des objets divers destinés à prendre part à ses compositions et qu’elle intègre à ses performances scéniques. Hartman s’attache à révéler les sonorités cachées des sons en les extrayant de leur contexte d’origine, en les réorganisant, et en les associant à des matériaux sonores à priori sans rapport. Elle cherche ainsi à créer des relations nouvelles entre des objets sonores hétérogènes.

Ses compositions sont jouées par des ensembles spécialisés dans les esthétiques musicales non conventionnelles, tels que Faint Noise, Distractfold, We Spoke, Curious Chamber Players et Mimitabu.

De nombreux festivals programment ses œuvres, tels que Wittener Tage für neue Kammermusik (2006), Darmstädter Ferienkurse (2012, 2014), ECLAT à Stuttgart (2017), Darmstädter Ferienkurse (2012, 2014), Ultima Oslo Contemporary Music Festival (2012, 2014), El Nicho Aural à Mexico (2014), Akousma à Montréal (2014), Cut & Splice à Manchester (2017), mais aussi le Huddersfield Contemporary Music Festival (2013, 2016, 2017, 2018). Elle est compositrice en résidence du Huddersfield Contemporary Festival 2019.

Hanna Hartman vit à Berlin. Elle est membre de l’Académie des arts depuis 2017.

Prix et distinctions

  • Prix Europa (1998)
  • Prix Karl-Sczuka (2005)
  • Prix Phonurgia Nova (2006, 2016)
  • Prix Rosenberg (2011)

© Ircam-Centre Pompidou, 2020

Sources

Site personnel de la compositrice ; Huddersfield Contemporary Music Festival ; Ars Musica.

Liens internet

(lien vérifié en mars 2021).

Discographie

  • Hanna HARTMAN, Black Bat ; Crush ; Fracture, dans « Gattet », 1 Cd Firework Edition Records, 2019, FER1127.
  • Hanna HARTMAN, Apricots, dans « Trio Transmitter - Camera Obscura », avec des œuvres de Florian Bergmann, Markus Wettstein, Nuria Núñez Hierro, Benedikt Bindewald, 1 Cd Neos, 2016, Neos 11617.
  • Hanna HARTMAN, Measures of Control, dans « Inventionen VII: 30 Jahre Inventionen 1982-2012 », avec des œuvres de Iannis XENAKIS, Trevor WISHART, Hans TUTSCHKU, Francis DHOMONT, Gilles GOBEIL, Daniel TERRUGI, Scott WILSON, Jonti HARRISON, Kees TAZELAAR, 2 Cd + DVD Edition RZ, 2012, RZ 3006-8.
  • Hanna HARTMAN, Message from the Lighthouse ; Nightlock ; Circling Blue ; Borderlines ; Shanghai Fireflies, dans « H^2 », 1 Cd Komplott, 2011, escudre16.
  • Hanna HARTMAN, Att Fälla Grova Träd Är Förknippat Med Risker ; Wespen Vesper ; Plåtmås ; Musik För Dansstycket Jag Glömmer Bort, dans « Ailanthus », 1 Cd Komplott, 2007, escudre09.
  • Hanna HARTMAN, Longitude 013°26’ ; Cratere, dans « Longitude / Cratere », 1 Cd Komplott, 2005, escudre06.
  • Hanna HARTMAN, Färjesånger ; Cikoria ; Die Schrauben, Die Die Welt Zusammenhalten, dans « Hanna Hartman », 1 Cd Elektron, 2002, EM 1005.
  • Hanna HARTMAN, Are you going up these hills?, dans « Sound Box 1.0 », avec des œuvres de Warren BURT, Jon APPLETON, Elsa JUSTEL, 1 Cd + Cd-Rom Kiasma, 1998.