updated 25 April 2022
© Salomé Bazin

Claudia Jane Scroccaro

Compositrice et pédagogue italienne née le 24 juillet 1984 à Neuilly-sur-Seine.

This text is being translated. We thank you for your patience.

Après une formation académique en piano, écriture musicale et direction d’orchestre avec Piero Bellugi, Claudia Jane Scroccaro obtient en 2010 un master en Musicologie avec mention d’honneur à l’Université de Rome Tor Vergata, soutenant une thèse sur la production pour clavecin de Domenico Scarlatti. Elle étudie ensuite la composition et la musique électronique, d’abord au Conservatoire de Rome avec Luigi Verdi et Michelangelo Lupone et successivement dans la classe de Marco Stroppa à la Hochschule für Musik und Darstellende Kunst de Stuttgart en 2017-2019 où elle obtient un Master et un Konzertexamen en composition, recevant la plus haute distinction. Parallèlement, elle approfondit sa formation en suivant les enseignements de Philippe Leroux, Franck Bedrossian, Nicolas Tzortzis, et Francesco Filidei.

En 2016, elle est compositrice en résidence au Music Innovation and Science Centre de Vilnius. En 2018, elle est compositrice en résidence au Thüringer Symphoniker Saalfeld-Rudolstadt. En 2019–2020, elle suit le Cursus de composition et d’informatique musicale de l’Ircam et elle est lauréate de l’Académie Voix Nouvelles de Royaumont (2020) et de la SWR Vokalensemble Akademie (2020-21).

Elle est titulaire de la bourse DAAD 2018-2021.

Son catalogue comprend des œuvres pour ensemble, des œuvres mixtes ainsi que des pièces électroacoustiques. Sa musique est jouée en Allemagne, France, au Royaume-Uni, en Italie, Lituanie, Australie et aux États-Unis, par des ensembles tels que l’Ensemble Musikfabrik, l’Ensemble ECCE, l’Ensemble Ascolta, l’Ensemble EchtZeit, Concrete Timbre, et l’Ensemble Suono Giallo, entre autres.

Dans la recherche constante d’une dramatisation théâtrale du son, Claudia Jane Scroccaro est profondément intéressée par la musique électroacoustique et la musique de tradition orale, La matière sonore joue un rôle central dans son travail. Son approche créative explore une dramaturgie qui oscille entre une expérience d’écoute humaine et des projections microphoniques des propriétés dynamiques du son dans des espaces multidimensionnels, ce qui se traduit dans ses compositions par une alternance entre mouvements kaléidoscopiques et explorations introspectives immersives, avec un travail de recherche évident sur les aspects rythmiques.

Dans ses dernières œuvres, elle s’attache à mettre en évidence la tension physique existant entre le corps du musicien et le corps de son instrument, dans l’acte de jouer, qui est déterminé par la nature et la production de sons spécifiques, comme les oscillations microtonales, capables de projeter l’auditeur dans des espaces immersifs et des spectres en constante évolution.

En 2021, elle intègre l’Ircam en tant que Réalisatrice en informatique musicale chargée de l’enseignement (RIMCE), et enseigne la musique électronique et la composition assistée par ordinateur.

Prix et distinctions

  • Nomination pour la 4ème édition du prix Mario Merz, section Musique, 2022 ;
  • Matan Givol International Composers Competition, mention spéciale, 2021 ;
  • SWR-VOKALENSEMBLE-Akademie, 2020-21 ;
  • DAAD Study Scholarships for Foreign Graduates in the Field of Music, 2018-21 ;
  • VCCA / ECCE Ensemble Fellowship 2017 ;
  • LMTA Music Innovation Studies Centre Spheros Residencios, 2016 ;
  • DAR – Druskininkai Artists Residence programme, piano solo project, 2015 ;
  • Provost Award, 2010 ;
  • MIDAS Scholarship, 2010 ;
  • Principal’s Fellowship,  McGill  University, 2010.

© Ircam-Centre Pompidou, 2022

Sources

Claudia Jane Scroccaro ; Ircam.

Liens internet

(liens vérifiés en avril 2022).