Projet Répertoire Ircam

Le Projet Répertoire Ircam est une collection d’analyses musicales en ligne d’environ 70 œuvres crées à l’Ircam et considérées comme représentatives de la culture de l’institut tant sur le plan artistique que technologique.

Ce projet a débuté en 2006-2008 avec la création d’outils auteurs mises en œuvre par le département Interfaces Recherche/Création en collaboration avec le secteur recherche de l’institut. Les premières analyses ont été mises en ligne fin 2010 et il est prévu que la collection s’élargisse à un rythme de deux ou trois nouvelles analyse par an.

Plusieurs objectifs sont poursuivis par ce projet :

  • faire connaître les œuvres produites à l’Ircam à un public plus large,
  • montrer la relation entre l’idée musicale et les technologies utilisés,
  • identifier les nouveaux éléments du vocabulaire musical qui émergent à travers ces œuvres,
  • offrir un support d’information aux interprètes.

Chaque analyse est structurée en trois parties :

  1. description générale de l’œuvre,
  2. analyse des extraits de l’œuvre avec mise en relation de l’idée musicale et de l’écriture électronique,
  3. la liste de ressources spécifiques (type de problème musical abordé, technologies utilisées, œuvres abordant le même type de problématique) et générales (biographique, historique, technique).

Les analyses seront également mises en relation avec :

  • Brahms : une base de données encyclopédique en ligne de compositeurs de musique contemporaine de toutes les nationalités dont les œuvres ont été créées après 1945. Cette base contient actuellement environ 600 références. Pour chaque compositeur, il y a une partie biographique accompagnée des sources d’information, et une autre partie qui situe l’orientation esthétique, les phases principales et le contexte historique de l’œuvre.
  • Images d’une œuvre : une collection des interviews filmés des compositeurs.
  • Sidney : une base de données qui contient les éléments techniques (programmes informatiques, sons etc. ) nécessaires pour l’exécution de l’œuvre.

A plus long terme, les analyses des nouvelles œuvres créés à l’Ircam viendront se rajouter au corpus donné dans l’annexe citée ci-dessus.