Klaus Huber (1924)

Soliloquia (1959-1964)

oratorio pour solistes, deux chœurs et grand orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1959 - 1964
    • Durée : 51 mn
    • Éditeur : Bärenreiter, nº BA 4308 et 4308a
    • Livret (détail, auteur) :

      Aurelius Augustinus

Effectif détaillé
  • solistes : 1 soprano solo, 1 contralto solo, 1 ténor solo, 1 baryton solo, 1 basse solo
  • chœur mixte à 4 voix , chœur mixte à 4 voix
  • 3 flûte, 3 hautbois, 2 clarinette, 3 basson, 4 cor, 3 trompette, 2 trombone, 1 tuba, 1 timbales, 1 percussionniste, 2 harpe, cordes, 1 piano, 1 célesta, 1 orgue, 1 viole de gambe, cordes

Information sur la création

  • 28 September 1962, Berne (première création, sans les sections 5 et 6).
    • le 21 octobre 1964, création complète, Zurich.

Observations

L’Intonatio avec la Pars prima de même que la Pars secunda (Cuius legibus) peuvent être exécutées seules.

Titres des parties
  • Intonatio (Abschnitt 1) [ténor solo, 2.1.2.1, cor, timbales , perc., harpe, viole de gambe, cordes]
  • Pars prima (Abschnitte 2-6) [voix solistes : S, A, T, Br, B, 2 chœurs SATB (de 4 à 8 par voix), 3.3.0.3., 4.3.2.1., timbales, perc., 2 harpes, célesta, piano, cordes], 38 minutes avec l'Intonatio.
  • Pars secunda (Abschnitt 7) : Cuius legibus rotantur poli [voix solistes: S, B, chœur SATB (4 à 6 par voix), 3.2.2.2., 4.3.2.1., timbales, perc., harpe, célesta, orgue, cordes], 17 minutes. Création : Londres, le 31 mai 1962.