Toshio Hosokawa (1955)

Vertical Song Ib (1995-1996)

version pour flûte à bec

  • Informations générales
    • Date de composition : 1995 - 1996
    • Durée : 09 mn
    • Éditeur : Schott
  • Genre
    • Musique soliste (sauf voix) [Flûte]
Effectif détaillé
  • flûte à bec

Information sur la création

Note de programme

 

J'essaye d'écrire une musique qui ne s'arrête pas aux couches superficielles de l'émotion humaine mais plonge dans les profondeurs. Je crois que le langage musical est né pour une telle expression de ce qui est profond et qu'on ne peut atteindre dans notre vie quotidienne. Quand je dois chanter, je veux chanter des airs qui s'enfoncent verticalement jusqu'à ces profondeurs. Je veux chanter des chansons qui sont nées de ces profondeurs et surgissent verticalement à la surface de notre vie.

Vertical Song Ib est une version pour flûte à bec de Vertical Song I pour flûte


  1. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

  2. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

  3. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.  

  4. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  5. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

Toshio Hosokawa