Toshio Hosokawa (1955)

Death and Resurrection (1989)

pour trois récitants, quatre ou huit voix solistes, chœur mixte et d'enfants, bande et orchestre

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1989
    • Durée : 18 mn
    • Éditeur : Schott
    • Cycle : Hiroshima Requiem II(3e partie), Voiceless Voice in Hiroshima (2e partie)
    • Commande: New Symphony Orchestra
    • Livret (détail, auteur) :

      d'après de Genbaku no Ko édité par Dr. Arata Osada Children of Hiroshima (chanté en japonais et en anglais)

Effectif détaillé
  • soliste : 3 récitant
  • ensemble de voix solistes à 4 voix , chœur mixte, chœur d'enfants
  • 3 flûte, 3 hautbois, 2 clarinette, clarinette basse, 2 basson, contrebasson, 6 cor [dont 2 d'écho] , 5 trompette [dont 2 d'écho] , 5 trombone [dont 2 d'écho] , tuba, 6 percussionniste [dont 2 d'écho] , harpe, piano (aussi célesta), 16 violon [ou 18] , 14 violon II [ou 16] , 12 alto [ou 14] , 10 violoncelle [ou 12] , 8 contrebasse [ou 10]

Information sur la création

  • 23 July 1989, Japon, Tokyo, par le New Symphony Orchestra, direction : Chikara Imamura.

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : sons fixés sur support