Fredrik Hedelin (1965)

Kåm Klakon Kåm (1995)

pour baryton, contrebasse et piano

  • Informations générales
    • Date de composition : 1995
    • Durée : 05 mn
    • Éditeur : Inédit
    • Commande: Fondation Royaumont

Information sur la création

  • Date : 21 September 1996
    Lieu :

    festival «Voix Nouvelles», Abbaye de Royaumont, France


    Interprètes :

    Alistair Bamford (baryton), membres du Nieuw Ensemble d'Amsterdam: Peter Luit (contrebasse), John Snijders (piano)

Note de programme

Kåm Klakon Kåm est fondé sur un cri de berger pour le rassemblement des moutons et des chèvres. Le texte, partie vocale et contenu harmonique, est dérivé du cri originel. La forme de la pièce étant assez rudimentaire, elle se concentre sur les qualités rauques et primitives plus que sur un développement délicatement structurel.


  1. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

  2. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

  3. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.  

  4. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  5. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

  6. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  7. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16.