José Evangelista (1943)

Alap et Gat (1998)

pour orchestre de chambre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1998
    • Durée : 20 mn
    • Éditeur : Salabert
    • Dédicace : à Lorraine Vaillancourt et aux musiciens du Nouvel Ensemble Moderne

Information sur la création

Note de programme

L'œuvre Alap et Gat s'inspire de concepts formels de la musique classique de l'Inde du Nord, représentés par les deux termes du titre. Le compositeur la présente ainsi : « Alap est une introduction lente et non pulsée qui présente progressivement les notes du raga. Raga est un concept mélodique complexe qui comprend, entre autres, la notion de mode (de 5 à 7 notes) et de patron mélodique. Gat est la section rythmée qui présente une mélodie, toujours dans le même raga. Cette mélodie est reprise de multiples façons mais toujours appuyée sur une accélération croissante. J'ai conçu ma pièce à partir de ces idées ; ce qui correspondait au raga est ici une longue mélodie de plus de 80 notes sur laquelle s'articule le discours mélodique et harmonique. La première partie, Alap explore lentement les notes de la mélodie du grave vers l'aigu. La deuxième, Gat, est une musique pulsée organisée autour d'un long accelerando. La pièce conclut avec une coda qui ramène l'atmosphère du début. »

d'après José Evangelista.