Thierry De Mey (1956)

Frisking (1990)

pour onze percussionnistes

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1990
    • Durée : 11 minutes
    • Éditeur : Inédit
Effectif détaillé
  • 11 percussionniste

Information sur la création

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : amplification

Observations

instrumentarium original (6 percussionnistes et 5 instruments à vent produisant des sons éoliens, claquements de anches, slaps etc. par exemple : sax ténor, sax baryton, sax alto, trombonne, basson,flûte, clarinette... ).

Note de programme

Frisking, une « prolation » pour onze percussionnistes emploie un instrumentarium conçu par Thierry De Mey lui-même : tiges métalliques, polystyrène, miroirs, tambours de papier, cadres de piano, amplifiés par des micros de contact ou des pick-ups de guitare électrique. La sonorité, marginale, des instruments traditionnels est utilisée de manière percussive : la respiration et le claquement des clés du saxophone, de la clarinette ou du trombone.

La pièce est le fruit de la collaboration complice avec d'autres instrumentistes-compositeurs, en particulier Eric Sleichim du Blindman Kwartet.

Festival Ars musica