Pascale Criton (1954)

Thymes (1987-1988)

pour piano accordé en système de quarts de ton et synthèse numérique

œuvre électronique, Ircam

  • Informations générales
    • Date de composition : 1987 - 1988
    • Durée : 08 mn
    • Éditeur : Jobert
    • Dédicace : à Jean-Etienne Marie
Effectif détaillé
  • piano

Information sur la création

  • 1 January 1989, Créé à Nice (MANCA)

Information sur l'électronique
Information sur le studio : Ircam
Dispositif électronique : sons fixés sur support

Note de programme

En grec, le terme thymos désignait l'état de variation continue de la sensation, liée à notre perceptibilité du monde. J'ai cherché à créer un espace où le sentiment du dehors et du dedans s'interpénètrent : la ligne de partage est mouvante, comme en apesanteur, faisant apparaître l'instant pour lui-même. Plusieurs niveaux concourent à cet effet de mouvement fluctuant.

- Des variations de timbres se prolongent les unes aux autres et transitent des caractéristiques du piano à une multiplicité spectrale en parenté avec des cloches et des cordes frappées (réalisées par synthèse numérique).

- Une sensation de hauteurs multiples est entretenue par le piano, accordé selon une échelle irrégulière en quarts de tons, auquel se superposent les sonorités de synthèse conçues selon des tempéraments microvariables.

Ces infimes variations de spectres, de timbres et de hauteurs s'entrecroisent dans la structuration harmonique et dans la fluctuation des résonances, créant une sensation de mobilité dans la sonorité.

Pascal Criton.