Denis Cohen (1952)

Fusion (1978)

pour ensemble

  • Informations générales
    • Date de composition : 1978
    • Durée : 12 mn
    • Éditeur : Nodus, Paris
Effectif détaillé
  • 1 flûte, 1 cor anglais, 1 clarinette, 1 clarinette basse, 1 cor, 1 trombone, 1 percussionniste, 1 clavecin, 1 violon, 1 violon II, 1 alto, 1 violoncelle

Information sur la création

  • Date : 26 January 1979
    Lieu :

    Maison de Radio-France, Paris


    Interprètes :

    l'ensemble du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, direction : Denis Cohen.

Note de programme

Fusion, pour douze instrumentistes, veut illustrer une démarche d'écriture, qui sera poussée plus avant dans des œuvres successives (Transmutations). Il s'agit d'exposer deux idées, au départ différenciées, qui fusionnent d'une manière discontinue.

L'un des éléments est sérialisé, l'autre ne l'est pas. Les influences qu'exercent ces deux matériaux l'un sur l'autre ne sont pas du ressort d'un (ou plusieurs) instrument(s) sur les autres, mais sont organisées à travers la figuration générale attribué à l'ensemble des douze instruments, avec quelques parenthèses. Le propos est donc de suggérer une écoute parfois analytique, parfois globale.


  1. Il nous semble important de faire une distinction entre le Réalisateur en Informatique Musicale (RIM) qui contribue à la confection de la partie électronique d’une œuvre et le Musicien en charge de l’Électronique Live (MEL) qui n’a pas nécessairement participé à l’élaboration de cette partie électronique mais qui doit s’assurer de sa mise à jour et de son bon fonctionnement lors d’une performance (lire à ce sujet Plessas et Boutard, 2015). 

  2. Par convention, l’harmonique 1 (fréquence f0) correspond à la fondamentale du spectre. Pour un spectre harmonique, la fréquence de chaque composante spectrale vérifie la relation suivante: fn = n x f0. 

  3. Grisey a commis une erreur au niveau du premier intervalle: l’écart entre la fondamentale (mi0) et le second harmonique (mi1) est une octave, soit 24 quarts de ton et non 22 comme il est indiqué. 

Denis Cohen