Dimitri Chostakovitch (1906-1975)

Suite sur des poèmes de Michelangelo Buonarroti (1974)

version pour basse et orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1974 - 05 nov 1974
    • Durée : 40 mn
    • Éditeur : Le Chant du Monde
    • Opus : 145a
    • Livret (détail, auteur) :

      Michelangelo Buonarroti, sonnets traduits par Abram Efros. Les titres ont été ajoutés par Dimitri Chostakovitch.

Effectif détaillé
  • soliste : basse solo
  • 2 flûte (aussi flûte piccolo), 2 hautbois, 2 clarinette, 2 basson (aussi contrebasson), 4 cor, 2 trompette, 3 trombone, tuba, timbales, 3 percussionniste, harpe, célesta, piano, cordes

Information sur la création

  • 12 October 1975, URSS, Moscou, grande salle du conservatoire, par Evguéni Nesterenko : basse, Orchestre de la Radio et Télévision d'URSS, direction : Maxime Chostakovitch.

Titres des parties

  1. Vérité (Sonnet au Pape Jules II) (Adagio)
  2. Matin (Sonnet XX) (Allegretto)
  3. Amour (Sonnet XXV) (Allegretto)
  4. Séparation (Madrigal ‘Com’ arò dunque ardire’) (Moderato)
  5. Colère (Sonnet VI) (Allegro non troppo)
  6. Dante (Sonnet I sur Dante) (Moderato)
  7. À l'exilé (Second sonnet sur Dante) (Largo)
  8. Création (Sonnet LXI sur la mort de Vittoria Colonna) (Moderato)
  9. Nuit (Dialogue entre Giovanni Strozzi et le sculpteur) (Andante)
  10. Mort (Sonnet LXIX) (Adagio)
  11. Immortalité (Épitaphe pour Cecchino Bracci Fiorentino – Épigrammes n° 14 et 12 (Allegretto)