Edmund Campion (1957)

Mathematica (1994-1995)

pour flûte et bande magnétique quatre pistes

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1994 - 1995
    • Durée : 11 mn
    • Éditeur : Inédit
    • Cycle : Quadrivium
  • Genre
    • Musique soliste (sauf voix) [Flûte]
Effectif détaillé
  • 1 flûte

Information sur la création

  • April 1998, Rome, avec les autres pièces du Quadrivium.

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : sons fixés sur support

Observations

Voir notes et extraits sur le site du compositeur et celui du CNMAT (liens vérifiés en septembre 2009).

Note de programme

Mathematica est la première des quatre pièces du cycle Quadrivium. Ces quatre pièces ont été conçues pour être interprétées individuellement ou ensemble dans le cadre d'un cycle ininterrompu. Toutes ces pièces doivent dans les deux cas explorer la spatialisation du son.

Mathematica comporte trois sections à peu près égales. La première monte et expose le matériau employé dans la pièce. La deuxième est un plateau virtuose à la densité croissante, qui débouche sur la dernière section. Cette section finale avec le piccolo est une descente, qui, en termes purement structurels, constitue un palindrome de la première section.

Edmund J. Campion, programme du Festival Agora 1999, Ircam-Centre Georges-Pompidou