Luc Brewaeys (1959)

Symphony n° 3 « Hommage » (1991)

  • Informations générales
    • Date de composition : 1991
    • Éditeur : pas d'éditeur

Information sur la création

Note de programme

Cette composition relativement courte répond à une commande de l'Orchestre Symphonique « Arturo Toscanini » et a été exécutée sous la direction d'Arturo Tamayo à qui la pièce est dédiée.

La symphonie est un hommage à Aaron Copland décédé l'année dernière. Je pense que sa musique est insuffisamment connue (à l'exception de ses ballets) et surtout qu'elle n'est pas assez jouée. J'ai toujours aimé l'atmosphère qui émane de certaines (les moins connues...) de ses compositions.

La pièce est divisée en deux parties : la première est très rapide et fait référence au premier mouvement de la Short Symphony de Copland. Comme habituellement dans mes compositions récentes, le matériel harmonique est basé sur le spectre sonore. Dans ce cas-ci, il y a une série d'entrecroisements entre les différents accords de base. L'aspect mélodique est virtuellement inexistant et, quand il se présente, il est caractérise par des polyphonies denses. La seconde partie est très lente, en progression ample vers l'accord final. Elle est basée sur l'aspect « bruit ». Lentement, des groupes de notes se détachent pour culminer dans un passage dans l'aigu où tout semble soudain cristallisé pour enfin s'achever subitement sur des coups de percussions africaines.

L'œuvre a été récompensée par le premier prix lors du 38e concours international de composition symphonique de Trieste, (Premio Musicale Città di Trieste) en 1991.

Programme Ars Musica 92