Antoine Bonnet (1958)

Aubrac (1995)

pour neuf instruments

  • Informations générales
    • Date de composition : 1995
    • Durée : 10 mn
    • Éditeur : Amphion
    • Cycle : La Terre Habitable II
    • Commande: Commande d'état pour l'Ensemble FA
    • Livret (détail, auteur) :

      Julien Gracq

Information sur la création

  • 11 January 1996, Paris, Conservatoire du XIXe, par Ensemble Fa, direction: Dominique My

Note de programme

Aubrac est le second volet de La Terre Habitable, cycle instrumental sur des textes de Julien Gracq. L'effectif complet est de 19 instruments répartis en trois groupes. Les volets impairs Les Eaux Etroites ( Paris, Octobre 92 ), les Hautes Terres du Sertalejo et Liberté Grande ( Bruxelles, Mars 97 ) utilisent les trois groupes ; les volets pairs, Aubrac et La Presqu'île (Paris, Présences 97) les groupes B et A-C respectivement. Le cycle complet sera créé puis enregistré à Paris en Juin 1998 par l'Ensemble intercontemporain sous la direction de Pierre Boulez.

On peut lire le texte de Julien Gracq comme le récit d'une ascension, d'où naissent différents points de vue  — mais aussi d'ouïe, d'odorat... — sur un paysage. Moins une description, cependant, qu'un renouvellement des sens : le devenir d'une expérience. Plusieurs modes d'écriture musicale explorent ce mouvement : les uns tendent à orienter l'auditeur comme le chemin mène le promeneur : en lui ouvrant une relative continuité d'angles de vue sur ce qu'il traverse ; d'autres tendent au contraire à l'abandonner à l'apparente juxtaposition des instants, à l'infinie suspension de leur résonance. Autant de lignes de fuite. Déduit des Eaux Etroites, un principe d'inscription temporelle modulable, tissé de vitesses variables, sous-tend en se répétant les différents moments du morceau. Mais sans préjuger des modes de figuration multiples qui y prennent naissance ; comme un paysage se forme, par-delà sa géologie propre, selon des énergies autres et mouvantes, la lumière par exemple.

Antoine Bonnet, programme du concert Ensemble Fa, Conservatoire Jacques Ibert, 11 janvier 1996

Documents