Konstantin Heuer (1989)

unbound explorations (2019)

pour viole de gambe, danseur et électronique

œuvre électronique, Ircam

  • Informations générales
    • Date de composition : 2019
    • Durée : 08 mn
Effectif détaillé
  • viole de gambe, danseur

Information sur la création

  • Date : 18 June 2019
    Lieu :

    France, Paris, Centquatre


    Interprètes :

    Sumiko Hara, viole de gambe ; Matéo Lagière, danse.

Information sur l'électronique
RIM (réalisateur(s) en informatique musicale) : Marco Liuni (encadrement pédagogique)
Dispositif électronique : dispositif électronique non spécifié

Note de programme

Je voulais créer une pièce, avec des matériaux soigneusement sélectionnés, qui soit à la fois formellement intéressante et émotionnelle. La pièce place la viole de gambe dans un nouvel environnement. Je veux créer une nouvelle harmonie construite à partir des intervalles de la série harmonique. Outre la beauté étrange des 11e et 13e harmoniques de la viole de gambe, la pièce utilise en particulier la comma syntonique (un intervalle entre deux notes de rapport de fréquences 81/80) comme intervalle mélodique. La perception des sons harmoniques est renforcée par une couche de contraste de grosse caisse et de boucles de rétroaction. La danse et la musique se soutiennent dans ce qu’elles veulent exprimer au niveau humain. Les gestes forment un contrepoint au son. Le travail sur les matériaux du mouvement reflète la reconfiguration des différents aspects de la musique.

Konstantin Heuer, note de programme du concert du 18 juin 2019 au Centquatre-Paris.