Serge Prokofiev (1890-1953)

Le Joueur (1915-1916)

opéra en trois actes et six tableaux


œuvre scénique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1915 - 1916
      Dates de révision : 1927 - 1928
    • Durée : 1 h
    • Éditeur : Boosey & Hawkes
    • Opus : 24
    • Livret (détail, auteur) :

      Serge Prokofiev d'après le roman de Fédor Dostoïevski. 


      1. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

      2. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

      3. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

      4. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

Effectif détaillé
  • solistes : 3 sopranos, 2 altos, 9 ténors, 5 barytons, ténor [falsetto] , 8 basses
  • 2 flûtes (aussi flûte piccolo), 2 hautbois (aussi cor anglais), 2 clarinettes (aussi clarinette basse), 2 bassons (aussi contrebasson), 4 cors, 3 trompettes, 3 trombones, 1 tuba, percussion, 2 harpes, piano, violon, violon II, alto, violoncelle, contrebasse, 3 mezzo-sopranos

Information sur la création

  • Date : 29 April 1929
    Lieu :

    Belgique, Bruxelles, Théâtre de la Monnaie


    Interprètes :

    Lily Leblanck (Pauline), Yvonne Andry (mezzo-soprano), Simone Ballard (Grand-Mère), José Lens (Alexeï), Milorad Yvanovitch (Le Général), G. Rambaud (Marquis), Emile Colonne (Astley), Mme Nayaert (la Baronne), Georges Clauzure (le Baron), H. Marcotty (le prince Nilsky), sous la direction de Maurice Corneil de Thoran.