Paul Dessau (1894-1979)

Requiem für Lumumba (1961-1963)

pour un récitant, soprano et baryton (basse) solo, instruments et chœur mixte

  • Informations générales
    • Date de composition : 1961 - 1963
    • Durée : 40 mn
    • Éditeur : Inédit
    • Livret (détail, auteur) :

      Karl Mickel


      1. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

      2. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

      3. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.  

Information sur la création

  • Date : 1964
    Lieu :

    République démocratique allemande, Leipzig. 


Observations

Manuscrit : Paul-Dessau-Archiv, Berlin. 


  1. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

  2. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

  3. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.  

Titres des parties
  • I. An einem unbekannten Tag im Januar 
  • II. Wer hat den Unbestechlichen gefesselt?
  • III. Das Kapital hat einen Horror 
  • IV. Die Kolonialherren müssen erschlagen werden 
  • V. Es dröhnen die Trommeln
  • VI. Lumumba lehrte seine Brüder 
  • VII. Die Union Minière du Haut Katanga 
  • VIII. In seiner Fußspur 
  • IX. Wohin sie auch gehen 
  • X. Januar neunzehnhundertsechzig 
  • XI. Da lag eines Morgens 
  • XII. Der schmiedet die Ketten 
  • XII. a. (instrumental)
  • XIII. Wir haben gekämpft
  • XIV. Da war das Rückgrat
  • XV. Sie setzten auf Lumumbas Kopf 
  • XVI. Das Flugzeug stieg 
  • XVII. Er wurde hinausgefahren
  • XVIII. a. (instrumental)
  • XVIII. Geht er mit ehernen Schritten
  • XXIV. Aus der Unbotmäßigkeit
  • XXV. Die gestern für sie waren 
  • XXVI. Es riefen die Studenten
  • XXVII. Jegliches Schweigen
  • XXVIII. Es dröhnen die Trommeln

  1. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

  2. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

  3. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.