Bernard Parmegiani (1927-2013)

Un arbre... c'était le mien ! (1987)

musique de concert pour électronique

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1987
    • Durée : 19 mn

Information sur la création

  • Date : 1987
    Lieu :

    France, Bourges


    Interprètes :

    le Gmeb.

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : dispositif électronique non spécifié

Note de programme

Si cet arbre a été celui que notre regard a détaillé durant des années, regard-oiseau qui s'est quotidiennement posé sur chaque branche, alors son arborescence a dessiné en nous le réseau intime de nos divagations, autant de lignes qui nous conduisent, verticalement, hors du temps dont l'horizontalité parfois nous alourdit. Cet arbre est mort, je lui dédie cette musique.


  1. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  2. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

  3. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  4. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

Bernard Parmegiani.