Alberto Posadas (1967)

Double (2014)

pour alto

  • General information
    • Composition date : 2014
    • Duration : 16 mn
    • Commande: Festival des Musiques Démesurées
  • Type
    • Musique soliste (sauf voix) [Alto]
Detailed formation
  • alto

Creation information

  • Date : 14 November 2015
    Location :

    France, Clermont-Ferrand, 17e Festival des Musiques Démesurées


    Performers :

    Christophe Desjardins, alto.

Observations

Cette pièce forme un diptyque avec Tombeau.

Écouter l’enregistrement du concert ManiFeste du 27 juin 2017 au Centquatre : https://medias.ircam.fr/x9c8ea8

Program note

Tombeau et Double forment un diptyque composé à la mémoire de Gerard Mortier.
Ce diptyque fait naturellement référence à la musique baroque, non seulement par l’usage du titre (et du genre) « Tombeau », mais aussi par les rapports étroits que les deux pièces entretiennent, similaires à ceux qui lient une danse et son « Double » dans les « Suites » baroque.
Toutefois, là où le « Double » baroque se présente comme une ornementation de la pièce qu’elle double, justement, dans ce cas précis, se substitue au concept d’ornementation celui de « fractalisation ». Double est une véritable « plongée » dans Tombeau, à la manière d’un zoom. Prenant pour point de départ la première pièce, la seconde l’ouvre à des échelles plus réduites, en reproduisant la structure de Tombeau au niveau des détails.
De là émerge une force puissante qui s’exerce sur les perceptions, pour ménager un espace propice à un jeu avec la mémoire. Tout comme dans les processus de remémoration, Double garde certains éléments de Tombeau et en oublie d’autres. Dans le même temps, il crée de nouveaux éléments que l’on pourrait penser venant de Tombeau alors qu’il n’en est rien.
Le principe de la « fractalisation » est déjà présent dans Tombeau, lequel est élaboré à partir d’un système Lindenmayer. Ce système permet la mise en place d’une grammaire formelle afin d’articuler le discours en termes de matériaux musicaux et de leurs relations mutuelles. Ces relations temporelles déterminent également les différents niveaux de proportions extraits de la macrostructure de l’œuvre et leurs modulations. L’instrument, l’alto, devient lui-même un élément essentiel de génération de nouvelles relations entre les différents matériaux, grâce à une préparation instrumentale. Celle-ci transforme l’alto en un instrument capable de tisser une polyphonie de timbres et de catégories sonores. Cela va des sons voilés et filtrés, des sons de nature boisée, à des sons cristallins (proche de l’univers sonore des harmoniques de cordes), métalliques, multiphoniques, et jusqu’à des sons distordus. Toutes ces sonorités nouvelles se confrontent, s’imbriquent ou s’amalgament au timbre habituel de l’instrument. Tombeau est une commande de la Fondation BBVA pour le 5ème cycle de concerts de musique contemporaine de la Fondation à Bilbao et Double est une commande du Festival Musiques Démesurées. Toutes deux ont été écrites pour l’altiste Christophe Desjardins.


Alberto Posadas

Documents