Luc Ferrari (1929-2005)

Les émois d'Aphrodite (1986)

pour clarinette, piano, percussion et électronique

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1986
      Dates de révision : 1998
    • Durée : 25 mn
    • Éditeur : partition disponible à LA MUSE EN CIRCUIT
Effectif détaillé
  • clarinette, piano, percussionniste

Information sur la création

  • 1986, France, Paris, par l'Ensemble Le Banquet.

Information sur l'électronique
Information sur le studio : sons mémorisés réalisés à l'Atelier post-billig
Dispositif électronique : autre dispositif électronique, échantillonneur - sampler (2 échantillonneurs et 1 lecteur CD)

Note de programme

« J'ai gardé de 86 le caractère de cette pièce qui se déplace dans une sorte de Rock disjoint, qui vient périodiquement comme danse d'Aphrodite. J'ai ajouté des "manipulations" harmoniques, ou une progression vers une harmonie disjointe qui est mon désir actuel (je n'ai pas employé le mot 'esthétique'). Enfin, l'introduction des samplers permet en plus de rendre le vivant du temps, de disjoindre les timbres. »

Luc Ferrari.