Luc Ferrari (1929-2005)

Je me suis perdu ou Labyrinthe portrait (1987-1988)

pour électronique

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : may 1987 - jan 1988
    • Durée : 1 h 28 mn

Information sur la création

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : sons fixés sur support (bande magnétique stéréo)

Observations

  • Avec les voix de Hanna Schygulla et de Jean-Baptiste Malartre.
  • Prix Karl Sczuka 1988.
  • Hörspiel. Bilingue (français-allemand).
  • Production Südwestfunk. Réalisation : LA MUSE EN CIRCUIT. Paris, Atelier de Création Radiophonique 1988.

Note de programme

« Oui, c'est un peu comme ça. Il y a une romancière qui parle de son roman et c'est aussi une femme qui se raconte. Il y a un compositeur qui, parcourant le labyrinthe, rencontre des personnages et qui, pris au piège, devient lui-même un des personnages du sujet. Il y a un roman qui devient le sujet de l'autre... Ce hörspiel raconte comment la réalité de la vie est impliquée dans un roman, ou les aventures de la création littéraire. Colette Fellous en parle. »

Luc Ferrari.