Benjamin Dupé (1976)

Fantôme, un léger roulement, et sur la peau tendue qu’est notre tympan (2012)

concert spectacle en immersion pour sons fixés, instruments mécaniques et objets sonores pilotés

œuvre électronique
œuvre scénique

  • Informations générales
    • Date de composition : 2012
    • Durée : 59 mn
    • Commande: GMEM centre national de création musicale à Marseille

Information sur la création

  • 9 May 2012, France, Marseille, festival Les Musiques du Gmem, conception, dramaturgie et direction artistique : Benjamin Dupé, scénographie : Olivier Thomas, lumières : Nicolas Villenave, développement informatique : Charles Bascou (Gmem).

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : sons fixés sur support

Note de programme

Composition musicale pour sons électroacoustiques, instruments mécaniques et objets sonores pilotés, Fantôme, (…) se joue dans un espace immersif, résonant et lumineux, doux et enveloppant, qui place les spectateurs au cœur de la vibration musicale. En organisant différents stimuli (sons, mouvements d’automates mécaniques, vibrations de matières, intensités lumineuses), la pièce déploie une écriture qui s’adresse à l’ensemble des sens, mais dans laquelle la musique demeure le langage prépondérant, jouant de mystère et de fascination. Une expérience sensorielle donc, mais aussi mémorielle : cachés sous la composition, quelques indices, visitant le mythe d’Orphée, invitent à mettre en résonance ce qu’il nous reste, confusément ou inconsciemment, dans la tête ou dans le corps, de la figure d’Orphée et de son Eurydice perdue.

Site personnel du compositeur.