Laurent Cuniot (1957)

Reverse flows (2015)

pour alto, ensemble et électronique

œuvre électronique, Ircam

  • Informations générales
    • Date de composition : 2015
    • Durée : 30 mn
    • Éditeur : édition du compositeur

Information sur la création

  • 13 June 2015, France, Nanterre, Maison de la Musique, festival ManiFeste, par Geneviève Strosser : alto, l'Ensemble TM+, direction : Marc Desmons.

Information sur l'électronique
RIM (réalisateur(s) en informatique musicale) : Serge Lemouton

Note de programme

En un prélude, quatre mouvements et un postlude enchaînés, Reverse flows confronte deux écritures, l’écriture instrumentale et l’écriture électroacoustique qui ici puisent aux mêmes sources : celles de l’énergie, du mouvement, de l’articulation, de la poésie du son.

Cette confrontation ainsi que la déclinaison des liens que l’instrument soliste entretient avec l’électronique et l’ensemble instrumental (de la complémentarité à l’opposition frontale) nourrissent la dramaturgie de la forme. Celle-ci traverse des champs (chants ?) contrastés où l’alto prolonge la voix de mon monodrame Des pétales dans la bouche dont le prologue est à l’origine de cette nouvelle œuvre. Une musique dont la parole désormais absente ressurgit dans chaque son, chaque phrase, chaque espace afin de donner sens, et peut-être une harmonie, à un univers agité, traversé par les tensions qui naissent de ces Flux opposés.

Laurent Cuniot, programme ManiFeste-2015.