Aurélien Dumont (1980)

Villa des morts - variations sur le repli (2007)

opéra de chambre pour voix, ensemble et électronique

œuvre électronique
œuvre scénique

  • Informations générales
    • Date de composition : 2007
    • Vidéo, installation (détail, auteur) : mise en scène par Eric Durand
    • Durée : 1 h about
    • Dédicace : à l'Ensemble Circonstances
    • Livret (détail, auteur) :

      Texte de Dominique Quélen.


      1. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

      2. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

      3. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.  

      4. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

      5. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

      6. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

      7. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

Effectif détaillé
  • 2 sopranos, ténor, baryton, basse, flûte, hautbois, clarinette, 2 violons, violoncelle

Information sur la création

  • Date : 5 May 2007
    Lieu :

    France, Haubourdin, centre culturel


    Interprètes :

    par Eleonore Lemaire, Juliette de Massy : sopranos, Michel Morello : ténor, Rodrigo Ferreira : baryton, Virgile Ancely : basse, Ensemble Circonstances, direction : Mathieu Romano.

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : sons fixés sur support (dispositif électroacoustique en quadriphonie)

Note de programme

N, le narrateur reçoit une lettre ; Y est mourante, il doit se rendre à son chevet. Arrivé sur place, il a un échange violent avec X (le compagnon d’Y) : après tant d’années, N n’est pas le bienvenu. Il décide alors de repartir. Mais le souvenir d’une mystérieuse discussion avec X l’amène à revenir sur ses pas. De retour à la villa, N s’entretient avec Y. Elle lui raconte un rêve. Sur ce, X entre, a une violente altercation avec Y puis loupe son suicide. N sans doute narcoleptique, il s’endort. Mme C, la gouvernante, appelle le Médecin pour secourir X. N est expulsé de la villa par le Médecin. N marche alors tout seul, il erre et fait une curieuse rencontre : H. H semble détenir une vérité, il est étrange, sûr de lui, et après quelques tentatives d’approche vers N, il coupe court à toute suite. Y meurt, N et Mme C se disputent la responsabilité de cette mort, puis le rôle de la narration dans l’histoire.


  1. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

  2. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

  3. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.  

  4. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  5. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

  6. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  7. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

Aurélien Dumont.