Aurélien Dumont (1980)

Fuite pour suite (2010)

pour alto et électronique

electronic work

  • General information
    • Composition date : 2010
    • Duration : 24 mn about
    • Dedication : Barbara Giepner
  • Type
    • Musique soliste (sauf voix) [Alto]
Detailed formation
  • soliste : alto

Creation information

  • Date : 2 June 2010
    Location :

    Paris, Conservatoire national supérieur de musique de Paris, salle d'Art Lyrique


    Performers :

    Barbara Giepner : alto, Jacques Warnier : technique du son.

Information about electronic
Electronic device : sons fixés sur support

Observations

Durée de 24 minutes avec la fantaisie chromatique de Bach.

Program note

Fuite pour suite est une pièce qui s’enchaîne directement à la transcription de la fantaisie chromatique de Bach pour alto seul par Kodály. Elle est constituée de quatre interludes et d’une triple fugue. Les interludes, méditatifs, voient naître un décor électronique dessinant le chemin périlleux d’une musique vers une autre. La (les) fugue(s) suivante(s) sont écrites à trois voix d’alto. À travers celles-ci, le précédant décor s’animera en ponctuations complémentaires constituant ainsi une fugue d’objets où entrent en résonance morphologies instrumentales et textures électroacoustiques. Les changements agogiques redistribuent le discours au grès des différents matériaux utilisés – dérivés structurels de Bach et Kodály, pour devenir le chant plaintif d’un impossible retour.

Aurélien Dumont.