Hans Thomalla (1975)

The Brightest Form of Absence (2011)

pièce multimédia pour soprano, ensemble, électronique live et vidéo

œuvre électronique
œuvre scénique

  • Informations générales
    • Date de composition : 2011
    • Vidéo, installation (détail, auteur) : vidéo de William Lamson
    • Commande: Donaueschinger Musiktage

Information sur la création

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : temps réel, dispositif multimédia (vidéo, lumière)

Observations

Extraits et note de programme sur le site d'Hans Thomalla (liens vérifié en juin 2013).


  1. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  2. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16.