Hans Thomalla (1975)

Fremd (2005-2011)

opéra en trois scènes, un intermède et un épilogue, pour soprano, chœur, orchestre et électronique live

œuvre électronique
œuvre scénique

  • Informations générales
    • Date de composition : 2005 - 2011
    • Commande: Staastoper Stuttgart

Information sur la création

  • Date : 2 July 2011
    Lieu :

    Allemagne, Stuttgart, Staatsoper


    Interprètes :

    Johannes Kalitzke : direction musicale, Anna Viebrock : décors, costumes, Ludivine Petit : régie, Michael Alber : direction de chœur, Reinhard Traub : lumière, Dieter Fenchel : régie son, Hans-Peter Böffgen et Judith Konnerth : vidéo, Sergio Morabito : dramaturgie, Forum Neues Musiktheater, Andreas Breitscheid : électronique, Annette Seiltgen : Medea (soprane), Stephan Storck : Jason (basse), Julia Spaeth : 1. Kind (soprano), Carlos Zapien : 2. Kind (ténor), Staatsorchester et Staatsopernchor Stuttgart.

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : temps réel

Observations

extraits sur le site d'Hans Thomalla (lien vérifié en juin 2013).


  1. Il nous semble important de faire une distinction entre le Réalisateur en Informatique Musicale (RIM) qui contribue à la confection de la partie électronique d’une œuvre et le Musicien en charge de l’Électronique Live (MEL) qui n’a pas nécessairement participé à l’élaboration de cette partie électronique mais qui doit s’assurer de sa mise à jour et de son bon fonctionnement lors d’une performance (lire à ce sujet Plessas et Boutard, 2015). 

  2. Par convention, l’harmonique 1 (fréquence f0) correspond à la fondamentale du spectre. Pour un spectre harmonique, la fréquence de chaque composante spectrale vérifie la relation suivante: fn = n x f0. 

  3. Grisey a commis une erreur au niveau du premier intervalle: l’écart entre la fondamentale (mi0) et le second harmonique (mi1) est une octave, soit 24 quarts de ton et non 22 comme il est indiqué.