Charles Ives (1874-1954)

Orchestral Set No. 1: Three Places in New England (1929)

  • Informations générales
    • Date de composition : 1929
      Dates de révision : 1914 - 1916
    • Durée : 19 mn
    • Éditeur : Mercury Music
Effectif détaillé
  • 2 flûtes (aussi flûte piccolo), 2 hautbois (aussi cor anglais), 2 clarinettes, 2 bassons, contrebasson, 4 cors, 2 trompettes, 3 trombones, tuba, timbales, percussionniste, cordes

Information sur la création

  • Date : 10 January 1931
    Lieu :

    États-Unis, New York, Town Hall


    Interprètes :

    l'Orchestre de chambre de Boston, direction : Nicolas Slonimsky ; version 3 créée en 1948 à Boston par l'orchestre symphonique de Boston, direction : Richard Burgin ; version 4 (pour grand orchestre) créée à New Haven en 1974, par le Yale Symphony Orchestra, direction : John Mauceri.

  • Date : 29 October 1993
    Lieu :

    (version 1, mouvements 1 et 3), États-Unis, Greeley, Colorado, Ives-Copland Festival, Monfort Concert Hall


    Interprètes :

    l'Orchestre symphonique de l'Université du Northern Colorado, direction : James Sinclair.

Observations

  • autres titres : A New England Symphony ; Three New England Places ;
  • autres versions : versions 2 et 3 pour orchestre de chambre (2. révision de 1929), version 4 pour grand orchestre.

  1. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

  2. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

  3. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.  

  4. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  5. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

  6. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  7. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

Titres des parties
  • I. The "St. Gaudens" in Boston Common (Col. Shaw and his Colored Regiment) (Very slowly, 9 min) ;
  • II. Putnam's Camp, Redding, Connecticut (Allegro), 6 min. ;
  • III. The Housatonic at Stockbridge (Adagio molto), 4 min.

  1. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

  2. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

  3. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.  

  4. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  5. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

  6. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  7. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16.