Alban Berg (1885-1935)

Lulu (1927-1935)

opéra en trois actes


œuvre scénique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1927 - 1935
    • Éditeur : Universal Edition
    • Livret (détail, auteur) :

      d'après Frank Wedekind, Erdgeist et Die Büchse der Pandora.


      1. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

      2. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

Effectif détaillé
  • solistes : soprano solo [Lulu] , mezzo-soprano solo [Gräfin Geschwitz] , 2 ténors solo, 3 barytons solo, 3 basses solo, récitant [ainsi que figurants et rôles secondaires]
  • 3 flûtes (aussi 3 flûtes piccolos), 3 hautbois (aussi 1 cor anglais), 3 clarinettes (aussi clarinette en mib), clarinette basse, saxophone alto, 3 bassons, 4 cors, 3 trompettes, 3 trombones, tuba, 8 percussionnistes, harpe, piano, cordes, 2 flûtes [sur scène] , 4 clarinettes [sur scène] , saxophone alto [sur scène] , saxophone ténor [sur scène] , contrebasson [sur scène] , 4 trompettes [jazz, sur scène] , 2 trombones [jazz, sur scène] , soubassophone [sur scène] , 3 batteries [jazz, sur scène] , piano [sur scène] , banjo [sur scène] , 3 violons [sur scène] , contrebasse [sur scène]

Information sur la création

  • Date : 1937
    Lieu :

    création partielle, Suisse, Zurich.

  • 1979, création complète, France, Paris.

Observations

  • Opéra en deux actes inachevé, complété par Friedrich Cerha (Alban Berg, Lulu).
  • Il existe un arrangement pour voix et piano de cette œuvre, révisé et complété par Friedrich Cerha et édité chez Universal.
  • De cet opéra sont tirés les Symphonische Stücke, arrangement en 1934, création la même année à Berlin. Cette œuvre est éditée chez Universal (1. Rondo ; 2. Ostinato ; 3. Lied der Lulu ; 4. Variationen ; 5. Adagio).

  1. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  2. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16.