Richard Barrett (1959)

negatives (1988-1993)

pour ensemble de neuf instrumentistes amplifiés

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1988 - 1993
    • Durée : 34 mn 30 s
    • Éditeur : United Music Publishers
Effectif détaillé
  • flûte (aussi flûte piccolo, flûte alto, flûte basse, flûte bec alto), trombone, autre flûte traditionnelle [angklung] , autre cordes pincées [sitar] , guitare [à 10 cordes et à 12 cordes] , mandoline, percussionniste, violon, alto, violoncelle, contrebasse

Information sur la création

  • 14 October 1994, Allemagne, Cologne (création complète), par l'ensemble Elision, direction : Sandro Gorli. Créations partielles : mouvements 2,3 et 4, le 10 mai 1992 à Melbourne. mouvements 1 et 5, le 10 octobre 1993 à Melbourne.

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : amplification

Observations

Chacune des cinq parties peuvent être interprétée comme une pièce indépendante.

Titres des parties
  1. delta (1990-1993), 6'30", pour flûte alto, trombone, angklung, sitar (amplifié), guitare à dix cordes (amplifiée), violon, alto, violoncelle, contrebasse ;
  2. colloid-E (1988-1992), 8', pour guitare à dix cordes solo (amplifiée), flûte, trombone, percussion, mandoline, contrebasse  (la partie de guitare solo peut-être aussi jouée indépendamment, voir Colloid ;
  3. archipelago(1990-1992), 5', pour mandoline solo (amplifiée) avec mandoline réaccordée, flûte basse, flûte à bec alto, trombone, percussion, guitare à dix cordes, violon, alto, violoncelle, contrebasse ;
  4. basalt-E (1990-1992), 8', pour trombone solo, percussion, violon, alto, violoncelle, contrebasse (la partie de trombone solo peut-être aussi jouée indépendamment, voir Basalt ;
  5. entstellt (1990-1993), 7'30", pour piccolo, trombone, angklung, sitar (amplifié), guitare à douze cordes (amplifiée), violon, alto, violoncelle, contrebasse, tous les instrumentistes jouent aussi de la percussion sauf le piccolo, l'angklung et le violoncelle.