Tōru Takemitsu (1930-1996)

Gémeaux (1971-1986)

pour hautbois, trombone et deux orchestres avec deux chefs

  • Informations générales
    • Date de composition : 1971 - 1986
    • Durée : 30 mn
    • Éditeur : Schott, Tokyo
    • Commande: Suntory Ltd. pour l'ouverture des concerts du Suntory Hall à Tokyo
Effectif détaillé
  • solistes : 1 hautbois, 1 trombone
  • 4 flûtes (aussi 3 flûtes piccolos, 2 flûtes altos), 2 hautbois (aussi 2 cors anglais), 4 clarinettes (aussi 2 clarinettes en mib, 2 clarinettes basses, 1 clarinette contrebasse), 4 bassons (aussi 2 contrebassons), 6 cors, 4 trompettes, 4 trombones, 6 percussionnistes, 2 harpes, mandoline, célesta, piano, 24 violons, 12 altos, 10 violoncelles, 8 contrebasses

Information sur la création

  • Date : 15 October 1986
    Lieu :

    Japon, Tokyo


    Interprètes :

    Buckhard Glaetzner, Vinko Globokar, New Japan Philharmonic et Tokyo Philharmonic, direction : Tadaaki Otaka et Michiyoshi Inoue.

Titres des parties

  1. Strophe
  2. Genesis
  3. Traces
  4. Antistrophe

  1. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  2. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

  3. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  4. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466.