Georgia Spiropoulos (1964)

Les bacchantes (2010)

hommage à Xenakis, pour un interprète, électronique et lumières

œuvre électronique, Ircam

  • Informations générales
    • Date de composition : 2010
    • Commande: Ircam-Centre Pompidou
    • Livret (détail, auteur) :

      d'après Euripide

Effectif détaillé
  • soliste : 1 voix soliste non spécifiée

Information sur la création

  • 19 June 2010, Paris, Ircam, festival Agora, par Médéric Collignon : voix, Arnaud Jung : lumières, scénographie : Georgia Spiropoulos et Arnaud Jung.

Information sur l'électronique
Information sur le studio : Ircam
RIM (réalisateur(s) en informatique musicale) : Thomas Goepfer
Dispositif électronique : dispositif électronique non spécifié, dispositif multimédia (vidéo, lumière)

Observations

Écouter l’enregistrement du concert ManiFeste du 10 juin 2015 au Centre Georges Pompidou : https://medias.ircam.fr/x6a9ce6 

Titres des parties
  • Prologos : Dieu au masque.

    Dionysos. Épiphanie. Retour de Dionysos à Thèbes, sous l'aspect d'un Étranger, guide du cortège des Bacchantes. Il y emmène son culte et punit les sœurs de sa mère qui niaient sa divinité en les changeant en Bacchantes qui vivent au Mont Cithéron.

Les Bacchantes (chœur)
  • Épisode 1 : Le roi.

    Penthée. Le roi de Thèbes s'élève contre cette folie et veut punir l'étranger lydien.

Les Bacchantes (chœur)

  • Épisode 2 : L'Étranger

    Dionysos – Penthée. Première confrontation. On amène Dionysos enchaîné.

Les Bacchantes (chœur)
  • Épisode 3 : Séisme

    Le Messager. Récit des miracles au Mont Cithéron et de l'attaque des troupeaux et des villages par les Bacchantes.
    Dionysos – Penthée Deuxième confrontation. Penthée veut « voir » les mystères des Ménades à la montagne.

Les Bacchantes (chœur)
  • Épisode 4 : Déguisement

    Dionysos – Penthée Penthée déguisé en Bacchante part pour Cithéron accompagné de Dionysos.

Les Bacchantes (chœur)
  • Épisode 5 : Démembrement

    Le Messager. Récit de la mort de Penthée tué par les Bacchantes, et sa propre mère Agavé.

Les Bacchantes (chœur)

  • Exodos : Tête

    Agavé. Agavé rentre du Cithéron avec la tête du « lionceau ». Prise de conscience et exil. Dionysos souriant.

Note de programme

Tabula Rasa

Les Bacchantes succèdent à Klama (pour chœur mixte et électronique) et Bouches (pour voix, ensemble et électronique), dans lesquelles Georgia Spiropoulos traite des relations entre oralité et écriture, englobant sous le terme d'oralité la musique du monde, l’improvisation, l'avant-rock et la dimension orale de la musique écrite. Elle introduit ainsi l'importance de la « performance » et de la participation active et créative de l'interprète à travers l'invention sonore, l'exploration d’un ensemble de techniques vocales et instrumentales et, finalement, l'improvisation. Cette dernière prend, dans Les Bacchantes, une dimension essentielle : l'œuvre prend forme à travers un échange riche avec le multivocaliste Médéric Collignon. Georgia Spiropoulos parle ainsi de cette collaboration : « J'ai voulu commencer par le "commencement" de la voix : phonation, registre, espace et mode vibratoire, timbre vocal, respiration, articulation. Nous nous sommes lancés, avec Médéric Collignon, dans une phase d'investigation vocale et d'expérimentation. Par expérimentation, j'entends la période qui précède et qui accompagne l'écriture d'une œuvre et non pas l'œuvre finie, celle représentée, exécutée devant un public. »

Georgia Spiropoulos, Céline Charissou.