John Cage (1912-1992)

Five Stone Wind (1988)

pour trois interprètes, un avec un tambour d’argile, les autres avec des instruments non spécifiés et électronique

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1988
    • Durée : 1 h
    • Éditeur : Peters
    • Dédicace : Michael Pugliesi, David Tudor et Takehisa Kosugi

Information sur la création

  • Date : 30 July 1988
    Lieu :

    France, Avignon, Palais des Papes


    Interprètes :

    Michael Pugliesi, David Tudor et Takehisa Kosugi avec la chorégraphie de Merce Cunningham.

Observations

Chorégraphie de Merce Cunningham.


  1. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  2. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

  3. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

  4. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

  5. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.