Fabien Lévy (1968)

Où Niche l'Hibou ? (2006)

petites pièces pédagogiques pour un jeune élève et son professeur, version pour deux clarinettes

  • Informations générales
    • Date de composition : 2006
    • Durée : 09 mn
    • Éditeur : Billaudot
Effectif détaillé
  • 2 clarinettes

Information sur la création

Titres des parties

  • I. Ne te laisse pas perturber par ton professeur ;
  • II. Où niche l'hibou ? ;
  • III. Le p'tit prince a dit ;
  • IV. Clics ;
  • V. Katajjaq ;
  • VI. Un je n'sais quoi ;
  • VII. Pour la classe.

  1. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

  2. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

  3. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.  

  4. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  5. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

  6. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  7. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

Note de programme

Ces petites pièces pédagogiques sont destinées à un élève (dès le 1er cycle) et son professeur. Le tempo sera choisi en fonction du niveau.

En concert pour une classe de six élèves, chaque élève jouera sa pièce avec le professeur avant que celui-ci ne dirige la dernière pièce, Pour la classe. Si le niveau est suffisant, on disposera les six élèves autour du public (comme indiqué dans Pour la classe), et le professeur se déplacera de l'un à l'autre avant de se mettre au centre pour diriger cette dernière pièce.

Katajjaq : les formules seront choisies en fonction du niveau (les plus difficiles peuvent être éliminées).


These short works for teaching purposes are duets written for a teacher and his/her student who have been studying for at least two years. The tempo should be chosen depending on the level of the student.

In concert, for a group of six students, each student will play his piece with the teacher, and will conduct the last piece, Pour la classe. If they are sufficiently capable, the six students will be seated around the public (as indicated in Pour la classe), and the teacher will move from student to student before going to the centre to conduct this last work.

Katajjaq: formulas will be chosen depending on the students' capability (the most difficult formulas could be eliminated).


  1. SAARIAHO, Kaija, « Timbre et harmonie », dans Le timbre, métaphore pour la composition, Jean-Baptiste Barrière, éd., Paris, Ircam - Christian Bourgois, 1991, p. 412-453. 

  2. GRABOCZ, Martha, « La musique contemporaine finlandaise : conception gestuelle de la macrostucture / Saariaho et Lindberg », Cahiers du CIREM, Musique et geste, n ° 26-27, décembre 1992-mars 1993, p. 158. 

  3. BATTIER, Marc, NOUNO, Gilbert, « L'électronique dans l'opéra de Kaija Saariaho, L'Amour de loin », in Carlos AGON, Gérard ASSAYAG, Jean BRESSON, The OM Composer's Book, coll. Musique et sciences, Ircam, Centre Georges-Pompidou, 2006, p. 21-30.  

  4. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  5. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

  6. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  7. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

Fabien Levy.