Alberto Posadas (1967)

Ondulado tiempo sonoro (2003)

pour quatuor à cordes

  • Informations générales
    • Date de composition : 2003
    • Durée : 08 mn 12 s
    • Éditeur : Editions Musicales Européennes
    • Cycle : Liturgia Fractal
    • Dédicace : au Quatuor Diotima
Effectif détaillé
  • violon, violon II, alto, violoncelle

Information sur la création

  • 21 March 2004, Belgique, Bruxelles, festival Ars Musica, par le Quatuor Diotima.

Observations

voir le cycle entier Liturgia Fractal

Note de programme

Depuis longtemps maintenant, j’utilise un procédé de composition fondé sur les modèles du comportement fractal et du système dynamique (le plus souvent le mouvement brownien). Ainsi, Ondulado tiempo sonoro… symbolise un nouveau pas en avant dans l’évolution que ce système expérimente à chaque création d’une pièce : un mouvement brownien contrôle toute la macrostructure de l’œuvre, elle-même générée avec un degré d’irrégularité différent pour chaque instrument et glissant lentement dans le temps, de manière ondulatoire. Ce même mouvement brownien est simultanément traité par des procédés d’inversions fractales qui contrôlent la durée de chaque événement et la distribution du registre. Le contrôle va donc du découpage temporel du son jusqu’à sa disposition spatiale. Curieusement, ce type d’inversion fractale appliquée au mouvement brownien a pour résultat des « symétries irrégulières », très proches du mouvement ondulatoire, presque concentrique, que produit une pierre propulsée sur l’eau par ricochets. La musique oppose des matériaux sonores très vigoureux, très francs, qui évoluent dans le temps en de légers déphasages (ondes longitudinales), avec des sonorités presque évanescentes de hauteurs et de timbres différents (ondes transversales).

Alberto Posadas.