Jason Eckardt (1971)

After serra (2000)

pour flûte, clarinette basse, violon, violoncelle, piano

  • Informations générales
    • Date de composition : 2000
    • Durée : 14 mn
    • Éditeur : Majolika
    • Commande: Fondation Fromm (Université de Harvard)
    • Dédicace : à Roger Redgate et aux membres de l'Ensemble Expose
Effectif détaillé
  • 1 flûte (aussi 1 flûte basse), 1 clarinette (aussi 1 clarinette basse), 1 piano, 1 violon, 1 violoncelle

Information sur la création

  • Date : 5 April 2000
    Lieu :

    Londres, Warehouse


    Interprètes :

    Roger Redgate et l'Ensemble Expose.

Note de programme

Although connections between the American sculptor Richard Serra's monolithic, post-minimalist works and my music may not be immediately apparent, I seek to convey in sound the simultaneous imposition and precariousness that I perceive in his pieces.

Serra's sculptures overwhelm the observer with their massive dimensions and sharply defined form. At the same time, they appear as if they might, with the slightest disturbance, collapse. As Serra's work disrupts the observer's sense of physical balance, After Serra similarly intends to undermine the listener's sense of temporal stability. My composition attempts to thwart expectations of formal and gestural continuity, juxtaposing a volatile and restless surface with steadily unfolding underlying processes.

After Serra was commissioned by the Fromm Music Foundation at Harvard University and is dedicated to Roger Redgate and the members of Ensemble Expose who gave the first performance on 5 April, 2000 at the Warehouse, London.

Jason Eckardt.


  1. Il nous semble important de faire une distinction entre le Réalisateur en Informatique Musicale (RIM) qui contribue à la confection de la partie électronique d’une œuvre et le Musicien en charge de l’Électronique Live (MEL) qui n’a pas nécessairement participé à l’élaboration de cette partie électronique mais qui doit s’assurer de sa mise à jour et de son bon fonctionnement lors d’une performance (lire à ce sujet Plessas et Boutard, 2015). 

  2. Par convention, l’harmonique 1 (fréquence f0) correspond à la fondamentale du spectre. Pour un spectre harmonique, la fréquence de chaque composante spectrale vérifie la relation suivante: fn = n x f0. 

  3. Grisey a commis une erreur au niveau du premier intervalle: l’écart entre la fondamentale (mi0) et le second harmonique (mi1) est une octave, soit 24 quarts de ton et non 22 comme il est indiqué. 

  4. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  5. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466.