Gérard Pesson (1958)

Rebus (Pro rebus Harry Vogti) (1999)

pour flûte, clarinette, violon, alto et violoncelle

  • Informations générales
    • Date de composition : 1999
    • Durée : 2 minutes
    • Éditeur : Lemoine
    • Commande: Ensemble Recherche
Effectif détaillé
  • 1 flûte, 1 clarinette, 1 violon, 1 alto, 1 violoncelle

Information sur la création

  • pour les dix ans de Harry Vogt, à la tête du festival de musique de chambre contemporaine de Witten, en Allemagne

Note de programme

Cette partition a fait partie d'un hommage organisé par l'Ensemble Recherche, en avril 1999, pour fêter les dix ans de Harry Vogt à la tête du festival de musique de chambre contemporaine de Witten, en Allemagne. Aux compositeurs associés à ce Witten In Nomine Broken Consort Book, Recherche avait proposé un thème commun, le cantus firmus de cinquante-quatre notes issu du plain-chant que l'on trouve pour la première fois dans le Benedictus de la messe In nomine Domini de l'Anglais John Taverner (1490-1545). Ce « thème », dit In nomine, a été réutilisé à la première époque des Tudor, puis de nombreuses fois ensuite, hors d'Angleterre, et jusqu'au vingtième siècle, entre autres par Richard Strauss (La Femme silencieuse) ou Peter Maxwell Davies, compositeurs auxquels se sont ajoutés depuis tous ceux ayant pris part au projet initié par Recherche, notamment : Hugues Dufourt, Brian Ferneyhough, Klaus Huber, György Kurtág, Brice Pauset, Wolfgang Rihm, Johannes Schöllhorn, Salvatore Sciarrino, Hans Zender.

Gérard Pesson.